Modélisation des machines synchrones à aimants permanents pour la simulation de défauts statoriques : application à la traction ferroviaire

par Ali Ali Abdallah

Thèse de doctorat en Génie électrique

Sous la direction de Jean Faucher et de Jérémi Regnier.

Soutenue en 2006

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Les machines électriques tournantes occupent une place prépondérante dans tous les secteurs industriels. Les machines synchrones à aimants permanents sont de plus en plus utilisées grâce à leur puissance massique élevée et en raison de la baisse du prix des aimants. Néanmoins, celles-ci subissent au cours de leur durée de vie un certain nombre de sollicitations externes ou internes qui peuvent les rendre défaillantes. C'est pourquoi le monde industriel est fortement intéressé par un ensemble de techniques permettant de déterminer l'état de santé de ces machines. La modélisation des machines synchrones pour la simulation de défauts statoriques s'insère dans ce contexte.

  • Titre traduit

    Modelling of permanent magnet synchronous machines for stator faults simulation : railways application


  • Résumé

    Rotating electrical machines play a very important role in the world's industry. Among them, the permanent magnet synchronous machines are more and more used because of their high power to weight ratio, their great efficiency and the recent affordability of magnet materials. Permanent magnet synchronous machines are also more and more envisaged in high power applications ( railway applications for instance). In this context, these machines can be submitted to external and internal stresses, and degradation can occur in their electrical and mechanical parts. This is why industry is interested in adopting monitoring and diagnosis techniques to assess and evaluate condition of these machines. The modelling of surface-mounted permanent magnet synchronous machines with stator faults takes place in this context.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (178-III p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 175-178

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06INPT033H/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.