Étude de la corrosion des alliages d'aluminium brases constituant les échangeurs thermiques utilisés dans les véhicules automobiles

par Séverin Tierce

Thèse de doctorat en Science et génie des matériaux

Sous la direction de Nadine Pébère.

Soutenue en 2006

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    La représentativité des tests de corrosion est un sujet récurrent dans les études de durabilité des matériaux. Le travail s’est intéressé aux alliages d’aluminium brasés AA4343/AA3003 /AA4343 utilisés pour la fabrication des échangeurs thermiques automobiles. Leur structure métallurgique et leurs mécanismes de dégradation en corrosion ont été étudiés. L’étape d’initiation dans le placage resolidifié a été associée à des interactions entre les particules de phase ®¡Al(Mn; Fe)Si et l’aluminium. Un couplage galvanique entre la couche noble que constitue le placage résiduel et le matériau de cœur induit ensuite une propagation caverneuse. L’influence de la composition de l’électrolyte et de la température a été évaluée. L’utilisation d’un antigel dégradé synthétique à pH neutre, contenant 10 % d’éthylène glycol, des chlorures (354 ppm) et des glycolates (500 ppm) permet d’obtenir des faciès de corrosion comparables à ceux générés en service.

  • Titre traduit

    Corrosion study of brazed aluminium alloys used in automotive heat exchangers


  • Résumé

    The representativity of corrosion testing is a recurrent topic in studies of material durability. This work was devoted to brazed aluminium alloys AA4343/AA3003/AA4343 used for automotive heat exchangers. The metallurgical structure and the mechanisms of corrosion degradation were investigated. The initiation of the corrosion in the resolidified cladding was associated to ®¡Al(Mn; Fe)Si phase particles / (Al) matrix interactions. Then, a galvanic coupling between the noble layer constituted by the residual cladding and the core material was found to induce cavernous propagation of the corrosion. The influence of electrolyte composition and temperature was investigated. The use of a synthetic degraded coolant at neutral pH, containing 10 percent ethylene glycol, chloride (354 ppm) and glycolate (500 ppm) allows corrosion features comparable to those generated in service to be obtained.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (190 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 7 p.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 2006 TIE
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.