Bio-raffinage de plantes aromatiques et médicinales appliqué à l'Hibiscus sabdariffa L. Et à l'Artemisia annua

par Abraham Endrias

Thèse de doctorat en Chimie analytique. Phytochimie

Sous la direction de Michel Treilhou.

Soutenue en 2006

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    L'objectif de l'étude était d'évaluer les potentialités aromatiques et médicinales de deux plantes (Hibiscus sabdariffa et Artemisia annua). Les performances et rendement de plusieurs méthodes d'extraction et de solvants sur des calices et des graines d'hibiscus, issus de trois pays (Vietnam, Sénégal et Mexique) ont été comparés. Les profils en composés volatifs diffèrent selon les extraits. La teneur en acide gras, stérols et tocophérols des huiles des graines d'hibiscus est comparable à celle de l'huile de coton et de soja. Une seconde partie du projet portant sur l'Artemisia du Cambodge et du Sénégal, consiste à établir les conditions de production et la teneur en artémisinine, en terme de stade de développement, date de récolte, type de site. Le bourgeon accumule le maximum d'artémisinine. La teneur en principe actif chute rapidement avec le développement des fleurs. L'Artémisia cultivée au Sénégal présente des taux d'artémisinine moins élevés que l'Artemisia du Cambodge

  • Titre traduit

    Bio Rifining of aromatic and medicinal plants applied to Hibiscus sabdariffa L. And Artemisia annua


  • Résumé

    The aim of this thesis is to assess the potential means of combating poverty and disease through biodiversity of aromatic and medicinal plant : such as Hibiscus sabdariffa and Artemisia annua for developing countries. Hibiscus sabdariffa calyces and seeds from Vietnam, Sénégal and Mexico, were investigated for their performance and yield using several extraction methods and solvents. Significant difference was reported between isolated volatiles. The fatty acid, sterol and tocopherol composition of the seed oil were comparable to the cotton and soy seed oils. The objective of this study was to explore the potential of Artemisia annua for multi-resistant malaria in disavantaged area of Cambodia and Senegal. Two experimental sites and 3 harvesting dates were compared for their active components. The highest levels of artemisinin was found in the buds followed by early and full flowering stage. Artemisia annua cultivated in Senegal showed less yield then those in Cambodia

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (180 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 169-171

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Service de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 2006 END
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.