Etude de nouveaux photosensibilisants pour des applications en Thérapie Photodynamique

par Benoît Di Stasio

Thèse de doctorat en Bioingénierie-Biomatériaux

Sous la direction de Marie-Laure Viriot et de Céline Frochot.

Soutenue en 2006

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Les dérivés de porphyrines sont impliqués dans de nombreux processus d'oxydoréduction. Ces composés conduisent à de nombreuses applications, dont la Thérapie Photodynamique (PDT). Il existe deux générations de dérivés de porphyrines qui sont actuellement remplacés par des composés de 3ème génération, plus actifs et entraînant moins d'effets secondaires. Ces composés sont capables de reconnaître spécifiquement et directement (par adressage) ou indirectement (par vectorisation) les cellules cancéreuses. Nous avons orienté notre travail vers la synthèse et l'évaluation biologique de composés tétrapyrroliques associés à des modules tels que des sucres ou des motifs peptidiques de type -RGD- qui permettent une reconnaissance spécifique des cellules cancéreuses, via les lectines ou les intégrines, respectivement. De plus, dans le cadre d'un programme européen Cost-Chemistry intitulé "New molecular systems with therapeutic applications in photodynamic therapy of cancer and microbial infections", nous avons étudié les propriétés photophysiques de nombreux photosensibilisants synthétisés par une équipe roumaine

  • Titre traduit

    Study of new sensitizers for applications in photodynamic therapy


  • Résumé

    Derived of porphyrins are tetrapyrrolic macrocycles involved in several redox processes. These compounds are used for different biological applications, like photodynamic therapy (PDT). Many teams in the world seek to synthesize compounds able to directly recognize specifically and (by targeting) or indirectly (by vectorization) cancer cells. These compounds are known as of 3rd generation. We are involved in the synthesis and the biological evaluation of tetrapyrrolic compounds associated to recognition and/or transport agents such as sugars or RGD-like peptide sequences. These moieties allow a specific recognition of the cancerous cells, via the lectins for the sugar moieties and the integrins for the RGD type moieties, respectively. Within the framework of an European Cost-Chemistry program entitled "New mo/ecu/ar systems with therapeutic applications in photodynamic therapy of cancer and microbia/ infections", we also studied the photophysical properties of photosensitizers synthesized by a Rumanian team

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.