Gestion de la complexité dans un logiciel destiné à la simulation numérique multiphysique

par Quoc Hung Huynh

Thèse de doctorat en Génie électrique

Sous la direction de Yves Maréchal et de Jean-Louis Coulomb.

Soutenue en 2006

à Grenoble, INPG .


  • Résumé

    Le développement d'un logiciel de simulation numérique, en particulier lorsqu'il est destiné à la résolution de problèmes multiphysiques, implique une augmentation significative de la complexité des structures de données au fur et à mesure des enrichissements. La maîtrise de cette complexité exige une structure bien organisée et extensible. Nous commençons par établir un modèle de données contenant des classes abstraites qui facilitent l'héritage et l'expansion de cette structure de données. L'objectif est de permettre aux développeurs d'ajouter un nouveau modèle de données ou de modifier un modèle existant, sans remettre en cause l'existant. Un tel modèle de données nécessite des vérifications qui assurent que toutes les commandes et les constructions d'objets soient valides. Nous proposons de réaliser ces vérifications à l'aide d'un moteur de règles et non pas de manière algorithmique comme cela est fait habituellement. Ce moteur de règles, basé sur le langage de programmation logique, donne la possibilité d'exécuter la vérification, bien sûr, mais aussi la proposition et l'explication.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Managing the complexity in a multiphysics numerical simulation application


  • Résumé

    The development of numerical simulation software, particularly those involving the resolution of multiphysics problems, implies a significant increase in the complexity of the data structures progressively with the enrichments. The control of this complexity requires a well-organized and extensible structure. We start with the realization a data model containing abstract classes which facilitate the heritage and the expansion of this data structure. The goal is to permit the developers to add a new data model or to modify an existing mode!, without calling into question the existing ones. Such a data model requires a checking engine which ensures that aIl the orders and constructions of objects are valid. We propose to carry out these checks using a rules interpreter and not in an algorithmic way as actually done. This rules interpreter, based on logic programming language, gives the possibility of carrying out not only the checking, of course, but also the proposition and the explanation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (155 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 143-145

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS06/INPG/0079
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS06/INPG/0079/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.