Du Mékong au Rı́o de la Plata : la doctrine de la guerre révolutionnaire, "La Cité catholique" et leurs influences en Argentine, 1954-1976

par Mario Ranalletti

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Maurice Vaïsse.

Soutenue en 2006

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Nous étudions l'influence de la " doctrine de la guerre révolutionnaire " française (DGR) et du traditionalisme catholique sur les Forces Armées argentines (1954-1976). Ces deux influences ont été fondamentales dans la formation des officiers des trois Armées, tant en France qu'en Argentine. D'abord, nous étudions les origines de cette doctrine militaire et les rapports avec l'Armée de deux groupes traditionalistes catholiques français : La Cité catholique et la Congrégation des Coopérateurs Paroissiaux du Christ-Roi, implantés aussi en Argentine. Dans le cadre de la guerre d'Algérie, le traditionalisme catholique a apporté à la DGR une base idéologique pour déguiser le colonialisme en juste guerre de l'Occident contre le communisme. Le traditionalisme a apporté une justification de la torture pour obtenir des renseignements des prisonniers. Ce qui était né comme une innovation dans la pensée militaire était, en réalité, une manière de justifier la continuité du colonialisme français. Après, nous étudions l'adaptation de la DGR au contexte argentin. Grâce aux relations étroites entre des militaires et des traditionalistes catholiques des deux pays, cette doctrine française, d'origine coloniale, a servi comme cadre d'interprétation des conflits politiques et sociaux locaux. Dans un contexte dominé par la proscription du péronisme, ces influences ont favorisé la fabrication d'un climat de croisade anticommuniste dans certains secteurs de la société, (militaires, catholicisme réactionnaire, haute bourgeoisie). Les influences que nous étudions dans cette thèse sont devenues le fondement de l'application et de la légitimation du terrorisme d'État en Argentine, à partir de 1975.

  • Titre traduit

    From Mekong the the Rı́o de Plata : the doctrine of revolutionary warfare, the "Cité catholique" and their influences in Argentina, 1954-1976


  • Résumé

    This dissertation studies the influence of the French “doctrine of revolutionary warfare” (DRW) and of Catholic traditionalism on the Argentine armed forces from 1954 to 1976. These two influences were decisive in the formation of officers from all services both in France Argentina. First, we study the origin of DRW and with the activities of two French Catholic traditionalist groups – “La Cité Catholique” and “Congrégation de Coopérateurs Paroissiaux du Christ-Roi”, both presents in Argentina. During the Algerian War, Catholic traditionalism supplied the ideological basis to the DRW. In that way French colonialism was turned into a “just war” of “western civilization” against communism. It also supplied a justification of torture to obtain information from prisoners. What had emerged as a military innovation was in fact a way to justify French colonialism. Finally, we analyse the introduction and adaptation of the DRW by the Argentine armed forces. In a context pervaded by the exclusion of Peronism, these influences served as an interpretative framework of local conflicts in terms of the East-West confrontation, and they favoured the creation of a climate of anticommunist crusade. The influence of DRW and French Catholic traditionalism, as studied in this dissertation, were crucial to legitimize State terrorism in Argentina after 1975.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (V-597 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 544-593. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.