Les orphelins de la politique et leurs curieuses machines : expérimentations esthétiques, techniques et politiques à l'ère des réseaux

par Olivier Blondeau-Coulet

Thèse de doctorat en Science politique. Sociologie politique

Sous la direction de Jacques Capdevielle.

Soutenue en 2006

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Pour toute une série d'activistes ayant fait défection des formes et des espaces traditionnels du militantisme - les "orphelins de politique" -, Internet apparaît comme un espace d'expérimentation permettant d'inventer des formes d'agir ensemble et de faire émerger de causes renouvelées. En élaborant des "machines", des dispositifs socio-techniques, ces activistes ne font pas "qu'outiller" la démocratie, ils sont eux-mêmes parties prenantes de processus d'innovations techniques, politiques et médiatiques. Par sa plasticité, son caractère inachevé – on pourrait même dire "prématuré" – Internet est en effet un lieu où se croisent des expérimentations politiques, culturelles, techniques et expressives. Ainsi, nous montrons que ces espaces d'expérimentations visent à renouveler non seulement les structures organisationnelles ou les répertoires d'actions, mais aussi les causes politiques et leur régime de vérité. Les machines qui s'inventent aujourd'hui ne servent peut-être à ces activistes qu'à reformuler des problématiques concernant la manière de produire des projets politiques, qui touchent au bien commun sans aliéner sa propre subjectivité.

  • Titre traduit

    ˜The œorphans of politics and their strange machines : aesthetic, technical and politics experiments


  • Résumé

    For a great many activists who have defected from the traditional forms and spaces of militantism - the "orphans of politics" - the Internet appears as a space for experimentation wherein new forms of collective action can be invented and new causes emerge. By elaborating "machines", i. E. New socio-technical systems, these activists are not simply helping to "re-tool democracy", they are themselves becoming actors in the process of technical, political and media innovation. Because of its flexibility, its unfinished quality - one might even say it's ahead of its time - the Internet is indeed a meeting place for political, cultural technical and creative experimentation. Thus we show that these spaces of experimentation aim to renew not only the organisational structures or the range of possible actions, but also the politcal causes themelves and their regime of truth. The machines being invented today may do no more than help activists reformulate the issues involved in producing political projects of public interest without alienating one's personal subjectivity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (482 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 475-482

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.