L'imaginaire du sacré dans les contes de Marcel Schwob

par Sabrina Granger

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises

Sous la direction de Michel Viegnes.

Soutenue en 2006

à Grenoble 3 .


  • Résumé

    Une violente crise des mentalités ébranle les fondations spirituelles européennes de la fin du XIXe siècle. Les grandes structures symboliques semblent s'effondrer et l'on assiste à une sécularisation de la société. Pourtant, à la même époque, une sensibilité religieuse exacerbée se manifeste de diverses manières : les thèses du renouveau catholique, l'occultisme, le satanisme, mais également des doctrines ésotériques nourrissent la pensée de nombreux auteurs français. La notion de sacré est en crise à cette époque et cette situation paradoxale est engendrée par le désir de la part des intellectuels et des artistes de trouver une nouvelle grille interprétative du monde. Marcel Schwob (1867-1905) occupe une place singulière dans l'histoire littéraire et sa dualité, si souvent soulignée par la critique, fait de lui une figure emblématique de cette période riche en contrastes. En effet Schwob le conteur aime puiser dans un fonds culturel universel des figures et des motifs. Mais il est aussi l'érudit, disciple de Saussure et de Bréal, qui se passionne pour les travaux des folkloristes. Toute l'oeuvre de Schwob est sous-tendue par un incessant dialogue entre pensée mythique et modernité. Comment une notion telle que le sacré apparaît-elle dans l'oeuvre de cet auteur ? L'objectif de cette étude est de démontrer que l'alliance de ces deux modes de pensée a priori inconciliables aboutit à une conception singulière du sacré. En se fondant sur une approche résolument pluridisciplinaire mêlant théories littéraires, anthropologie et ethnologie, il s'agira d’étudier l'espace-temps schwobien pour ensuite s'intéresser à l'imaginaire du langage de l'auteur et enfin, il conviendra d'analyser sa conception du corps.

  • Titre traduit

    Sacred Imaginary in Marcel Schwob's Tales


  • Résumé

    A severe cultural crisis shakes European spiritual foundations in the late nineteenth century. Essential symbolic structures seem to crumble and society undergoes a process of secularization. Yet during the same period, a deeply-felt religious sensitivity manifests itself in various ways ; not only the main themes of the Catholic revival, but also occultism, satanism and esoteric doctrines inspire many French authors. The very notion of the sacred is in crisis and this paradoxical situation results from a widespread intellectual and artistic longing for a new way of interpreting the world. Marcel Schwob (1867-1905) occupies a peculiar position in literary history, and his ambiguity, so often emphasized by critics, makes him an emblematic figure of this constrastridden epoch. Indeed Schwob as a storyteller likes to draw figures and motifs from a universal cultural repertoire. But he is also a scholar, a disciple of Saussure and Bréal, and is very interested in the works of significant folkorists. A constant dialogue between myth and modernity underlies his entire work. How does a notion like the sacred appear in this author's writings ? The purpose of this study is to demonstrate that these two mental processes, the mythic and the modern, which seem a priori to exclude one another, are reconciled by Schwob, in such a way as to create a very personal conception of the sacred. Based on a clearly interdisciplinary approach at the crossroads of literary theory, anthropology and ethnology, this dissertation analyzes Schwobian fictional space and time, then the author's own myth of language and finally his representation of the body.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (656 p.)
  • Notes : Reproduction autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 623-649. Index.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2006/48
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.