Langages du désir et métamorphoses du corps dans l'œuvre de Pier Paolo Pasolini

par Lisa El Ghaoui

Thèse de doctorat en Langue et littérature italiennes

Sous la direction de Christophe Mileschi.

Soutenue en 2006

à Grenoble 3 .


  • Résumé

    La spécificité de l'œuvre colossale et polymorphe de Pier Paolo Pasolini (1922-75), poète, cinéaste, critique, romancier, scénariste, essayiste, dramaturge italien qui s'est engagé tout au long de sa vie en "jetant son propre corps dans la lutte", réside dans le fait que toute réflexion sur le corps, toute représentation du corps, remet à chaque fois en jeu la forme artistique, les choix linguistiques, en défaisant, recomposant, contaminant ce grand corps en construction, perméable, sensible, ouvert sur le monde, que représente son œuvre. Dans l'ensemble de la production artistique de Pasolini, que nous avons analysée à travers une approche pluridisciplinaire et divisée en cinq grandes périodes correspondant à des tournants à la fois historiques, personnels et artistiques, le corps est le lieu de la crise de l'identité de l'individu, du conflit entre désir et culture, passion et idéologie, mais aussi le lieu de la rencontre charnelle, sexuelle, "religieuse" avec autrui et le monde (l'expérience corporelle étant pour Pasolini le seul moyen d'accéder à la connaissance) et enfin le référent absolu de tout discours politique ou philosophique – les transformations, les violations qu'il peut subir étant la métaphore ou la prophétie de ce que la société entière peut connaître.

  • Titre traduit

    Languages of the desire and body metamorphoses in the work of Pier Paolo Pasolini


  • Résumé

    The specificity of the colossal and polymorphic work of Pier Paolo Pasolini (1922-75), Italian poet, film-maker, critic, novelist, scenario writer, essay writer, playwright who committed himself all along his life by “throwing his own body into the fight”, lies in the fact that any thought about the body, any representation of the body, challenges each time the artistic form, the linguistic choices, while demolishing, recomposing, contaminating this large body under construction, permeable, significant, opened onto the world, that his work represents. In the whole of Pasolini’s artistic production, that we analyzed thanks to a pluridisciplinary approach and divided into five great periods corresponding to turning points, at the same time, historical, personal and artistic, the body is the place of the individual’s identity crisis, of the conflict between desire and culture, passion and ideology, but also the place of the carnal, sexual, “religious” meeting with others and the world (the bodily experience being for Pasolini the only way of reaching knowledge) and finally the absolute referent for any political or philosophical discourse – the transformations, the violations it may undergo being the metaphor or the prophecy of what the whole society may experience.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (700 p.)
  • Notes : Reproduction autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. [668]-686. Index.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2006/41
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.