L'article de recherche en Sciences du langage et en Lettres : figure de l’auteur et identité disciplinaire du genre

par Fanny Rinck

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Francis Grossmann et de Françoise Boch.

Soutenue en 2006

à Grenoble 3 .


  • Résumé

    La thèse propose une description du genre de l'article de recherche français, dans deux disciplines de sciences humaines, les sciences du langage et les lettres. Elle montre l'intérêt des genres de textes et d'une approche quantitative et qualitative en linguistique de corpus pour caractériser les textes dans leurs normes et leur diversité. La description doit servir aussi de préalable pour didactiser le genre et accompagner les étudiants dans l'écriture de recherche. Tout en multipliant les traits linguistiques pris en compte, l'étude élabore un cadre pour une analyse énonciative des genres avec la notion de « figure de l’auteur » : il s'agit de décrire l'instance qui dans le texte s'y présente comme son responsable, et de rendre compte de sa construction polyphonique (multiplicité et hiérarchisation des points de vue), pour contribuer à une description linguistique de la rhétorique du genre et du rôle d' « auteur qui est un chercheur ». Basée sur un corpus numérisé de 220 articles, l'analyse, semi-automatisée, porte sur un ensemble large de traits linguistiques (aspects structuraux, sémiographiques, morpho-syntaxiques, énonciatifs et lexicaux), abordés en lien les uns avec les autres et en référence à leur fonctionnalité dans les textes. Des identités disciplinaires fortes se manifestent, et des images plurielles de l'activité de recherche. La variabilité du genre est également explorée sous l'angle des styles, ou usages singuliers que chaque auteur en fait, et sous l'angle de la spécificité des articles rédigés par des doctorants.

  • Titre traduit

    The research article in linguistics and literary studies : authorial figure and disciplinary identity of the genre


  • Résumé

    The study describes the French research article in two disciplines of human science, linguistics and literary studies. The interest of the concept of text genre and of a quantitative and qualitative approach in corpus linguistics is exploited toward a characterization of the norms and the diversity of the texts. Description must also be useful from a didactic point of view, to help students better deal with academic writing. A framework for an enunciative analysis of the genre is introduced with the concept of “authorial figure”: how the text manifests a figure of its responsible is investigated through the polyphonic construction of such a figure (i. E. Through the multiplicity and the hierarchical organization of the points of view) ; the purpose is to put forward a linguistic analysis of the rhetorics of science and of the role of “author as a researcher”. Based on an electronic corpus of 220 articles, the semi-automatic analysis takes into account a large number of linguistic features (structural, semiotical, lexical, enunciative and morpho-syntactical aspects), and relates them to one another and to their functions in the text. The genre variations are explored with the disciplinary identities and the different images of the research activity shown by the articles, with the specificity of the Phd students articles, and with the styles (the uniques uses each writer makes of the genre studied).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (395, 298 p.)
  • Notes : Reproduction autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 378-392

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2006/39
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.