Surdités, plurilinguisme et Ecole : approches sociolinguistiques et sociodidactiques des bilinguismes d'enfants sourds de CE2

par Saskia Mugnier

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Agnès Millet.

Soutenue en 2006

à Grenoble 3 .


  • Résumé

    Nous abordons la question de l'éducation des enfants sourds à travers un ensemble de regards croisés. L'approche adoptée tout au long de cette recherche se situe au carrefour de la sociolinguistique et de la didactique du plurilinguisme et emprunte essentiellement aux derniers développements de ces deux disciplines tentant ainsi de renouveler le questionnement sur l'enfant sourd et ses langues. Dans un premier volet de la thèse, à travers une perspective sociolinguistique, il s'agit de prendre en compte : -les dimensions sociales et institutionnelles de la surdité afin de cerner diachroniquement et synchroniquement la place accordée à chacune des langues (français/LSF) dans la scolarisation des enfants sourds ; -les représentations sociales véhiculées par des discours d'enseignants travaillant avec des enfants sourds dans des classes spécialisées. Dans un second volet de cette recherche, la perspective est socio-didactique et présente une étude micro-sociolinguistique des interactions de classe qui explore plus particulièrement les jeux et les enjeux des langues et autres codes présents dans l'espace scolaire. La finalité de la recherche est double : faire avancer la connaissance d'une situation de bilinguisme particulière, et encore mal connue, et contribuer à proposer des pistes de réflexions ouvrant des perspectives dans l'intervention éducative auprès des enfants sourds.


  • Résumé

    In this thesis, we have investigated the issue of deaf children's education through a multiple perspective, an approach which has been adopted throughout the study. Moreover, the latter is at the junction between research in sociolinguistics and in socio-didactic, as we have used the latest findings in these two disciplines aiming to bring new light in research in deaf studies, more particularly in deaf children and their languages. Using a sociolinguistics perspective, one part of the dissertation takes into consideration the following: - the social and institutional dimensions of deafness in order to better define the importance given to each language (French/ LSF) in deaf children's schooling; -the social representations conveyed through teachers' discourse working in specialized classrooms. Within a socio-didactic perspective, the second part concerns a micro-sociolinguistic study of classroom interactions, exploring in greater detail the languages and the other codes at stake present in the classroom environment. The ultimate objective of the research is double-faceted: on the one hand we envisage the promotion of a relatively unexplored bilingual domain and on the other, we hope to encourage new ways of conceiving deaf children education.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (474, 327 p.)
  • Notes : Reproduction autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 439-474

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2006/33
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.