La part de l'expressivité vocale dans le réglage de l'interaction et dans l'émergence de conduites langagières lors d'un atelier de langage en début d'école maternelle : propositions de classement des mélismes

par Jacques Vuillet

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Violaine de Nuchèze et de Jean-Marc Colletta.

Soutenue en 2006

à l'Université Stendhal (Grenoble) .


  • Résumé

    Comment l'émergence de compétences langagières est-elle favorisée en début d'école maternelle dans une discussion collective entre une enseignante et ses élèves ? L'examen serré d'une telle discussion dans un cadre d'analyse aussi ouvert que possible semble indiquer que la prise en compte des fondements prélinguistiques du langage pourrait contribuer de manière décisive au réglage d'une telle forme d'interaction, ainsi qu'au développement de capacités d'initiative et de réflexion chez les élèves de cet âge. Parmi les fondements prélinguistiques du langage, il en est de plus précoces : tel est le cas en particulier de la gestualité sonore, des échoïsations vocales, plus généralement de ces variations tonales qui caractérisent les échanges des premiers mois entre mère et jeune enfant ; or, des traces de ces premières ébauches de communication (il en va de même d'ailleurs pour d'autres manifestations gestuelles de la première enfance : échanges de regards accompagnant la construction de l'objet, etc. ) apparaissent à l'évidence dans une telle discussion collective intervenant en début de scolarité, et elles jouent manifestement un rôle essentiel dans la construction de l'ordre langagier, dans la genèse d'une textualité interactionnelle. La prise en compte effective de ce qui mobilise l'intérêt des jeunes enfants, une attention vive à la réalité de leurs capacités et besoins, se traduisant dans une éthique de l'émerveillement et du tact, donnent au langage oral dans son aspect multimodal une qualité expressive, une force symbolique qui lui permettent d'accéder au statut d'orature, ou, pour le dire plus simplement, d'œuvre d'art. Comme le donne clairement à entendre Michel Serres dans " Les cinq sens " (1985 : 30), en digne héritier de la Grèce antique, la meilleure façon d' " ordonner " pourrait être, en effet,. . . D' " orner " ! L'étude de cette discussion collective entre une enseignante très sensibilisée aux enjeux de l'apprentissage et ses tout jeunes élèves accorde une attention particulière aux mélismes, ces variations tonales imprévisibles qui interviennent, y compris au cœur même de la syllabe, dans des formes de chant populaire, et que G. Caelen-Haumont et B. Bel (2000) ont été les premiers à relever et étudier dans la parole spontanée.

  • Titre traduit

    Theshare of vocal expressivity in interactional adjustements and linguistic behaviours'emergence during a language workshop at the beginning of nursery school


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (316 f.)
  • Notes : Reproduction autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 257-285

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque et appui à la science ouverte. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2006/15

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2006GRE39015
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.