Les écrits de Daniel Buren et la réception de son œuvre

par Florence Jaillet

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Thierry Dufrêne.

Soutenue en 2006

à Grenoble 2 .


  • Résumé

    Depuis la fin des années 1960, le travail de l'artiste français Daniel Buren (né en 1938), s'est accompagné d'une abondante production écrite, étroitement liée à l'existence de ses œuvres. En 1991, paraissaient Les Ecrits (1965-1990), trois volumes sur lesquels s'appuie la présente étude, que complète le corpus des entretiens et textes produits par Daniel Buren entre 1991 et 2005, ici réunis pour la première fois. Le travail de Daniel Buren avait déjà fait l'objet de nombreuses analyses, relatives aux débats que l'œuvre suscite au sein du musée et dans l'espace public, cependant, aucune étude ne proposait d'approche globale des réalités indissociables que sont la production artistique, la réception, et le travail de médiation de l'artiste. Il s'agit ici de comprendre, à travers le prisme de l'écrit, quel rôle joue l'artiste lors de la rencontre entre l'œuvre et ses différents publics ; comment il met en place une trame de signification, les moyens qu'il met en œuvre pour attirer l'attention sur son travail en France et à l'étranger. Comment, au-delà de toute considération polémique, son art a été perçu et compris dans le milieu artistique, mais également dans la rue, où il s'expose depuis de nombreuses années, et en quelle mesure ses écrits ont contribué à guider cette réception.

  • Titre traduit

    Daniel Buren's writings and the reception of his art work


  • Résumé

    Since the late 1960's, the work of French artist Daniel Buren (born in 1938) has been accompanied by a large volume of writing, inextricably linked to his art work. His Les Ecrits (1965-1990), a 3-volume collection of texts written between 1965 and 1990, was published in 1990. The Present analysis is based on this collection, as well as on the rest of Daniel Buren's writings between 1991 to 2005, which have been put together especially for this purpose. While Daniel Buren's work, and the debates it generates in museums and public spaces, has been extensively analysed, this is the first study proposing a global approach to the three interconnected realities of art production, it's perception and the artist's role in such perception. The purpose of this thesis is to understand, through a thorough analysis of Daniel Buren's writing, the artist's role and position in the relationship between his art and its audience. The present work shows how the artist plays on significations, and which means he resorts to in order to draw attention to his work, in France and abroad. All polemics set aside, we wanted to know how Daniel Buren's art was perceived within the art world as well as on the streets, that he has used as exhibition spaces for many years, and how his writings had contributed to the perception of his art work.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (504, 312, 269 f.)
  • Notes : Reproduction autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 475-500

Où se trouve cette thèse ?