Rome capitale culturelle au siècle des Lumières : présence française et construction des savoirs dans la Ville éternelle au temps de l'ambassade du Cardinal de Bernis (1769-1791)

par Gilles Montègre

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Gilles Bertrand et de Marina Caffiero.

Soutenue en 2006

à Grenoble 2 en cotutelle avec l'Università degli studi di Roma "La Sapienza" .


  • Résumé

    Située au croisement de l'histoire sociale, de l'histoire urbaine et de l'histoire des pratiques savantes, cette recherche s'inscrit dans un cadre géographique précis, la ville de Rome, tout en embrassant une multiplicité d'acteurs, à savoir les hommes de culture français qui y ont résidé ou séjourné au cours de l'ambassade du cardinal de Bernis, entre 1769 et 1791. Etroitement corrélé avec le renouveau des études menées sur la Rome pontificale et sur les capitales culturelles européennes du XVIe au XIXe siècle, le projet se structure autour de trois objectifs. D'une part, il rend compte de l'activité des médiateurs culturels français présents durablement dans la cité sainte, afin de comprendre en quoi le fait de résider à Rome influençait les pratiques et les échanges intellectuels. D'autre part, il explore les modes de territorialisation des savoirs dans la ville, à travers l'étude des formes institutionnalisées (académies), privatisées (salons) et clandestines (loges maçonniques) de la vie culturelle franco-romaine. Enfin, il s'intéresse aux recherches savantes menées par les Français dans la ville, de l'étude des antiquités à l'histoire naturelle en passant par la médecine ou la théologie. La thèse démontre ainsi en quoi la ville de Rome s'est imposée au cours des années 1770-1780 comme une capitale culturelle de première importance à l'échelle de l’Europe des Lumières, créant les conditions propices à un dialogue entre disciplines et compétences savantes. L'analyse est servie par la mobilisation d'un corpus de sources diversifiées : correspondances et récits de voyageurs, dépêches diplomatiques, archives des paroisses et des institutions culturelles romaines.

  • Titre traduit

    Cultural capital Rome at the century of the Lights : French presence and construction of the knowledges in the Eternal City at the time of the embassy of the cardinal de Bernis (1769-1791)


  • Résumé

    Located at the crossing of the social history, the urban history and the history of the erudite practices, this research lies within a precise geographical scope, the town of Rome, while embracing a multiplicity of actors, namely the men of French culture who resided or remained in it during the embassy of the cardinal of Bernis, between 1769 and 1791. Closely correlated with the revival of the studies led on pontifical Rome and the European cultural capitals of XVIe to the XIXe century, the project is structured around three objectives. On the one hand, it accounts for the activity of the French cultural mediators durably present in the holy city, in order to understand how the fact of residing in Rome influenced the intellectual practices and exchanges. In the other hand, it explores the modes of territorialisation of the knowledges in the city, through the study of the institutionalized (academies), privatized (salons) and clandestine (maconic lodges) forms of the Franco-Roman cultural life. Lastly, it is interested in the erudite research undertaken by the French in the city, of the study of antiquities to the natural history while passing through medicine or theology. The thesis shows thus in what the town of Rome was essential during years 1770-1780 as a cultural capital of first importance on the scale of Europe of the Lights, creating the conditions favourable to a dialogue between erudite disciplines and competences. The analysis is served by the mobilization of a corpus of diversified sources : correspondences and accounts of travellers, diplomatic dispatches, files of the parishes and the Roman cultural institutions.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par École française de Rome à Rome

La Rome des Français au temps des Lumières : capitale de l'antique et carrefour de l'Europe, 1769-1791


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (615 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 584-611

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2006/23
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par École française de Rome à Rome

Informations

  • Sous le titre : La Rome des Français au temps des Lumières : capitale de l'antique et carrefour de l'Europe, 1769-1791
  • Dans la collection : Collection de l'Ecole française de Rome , 435 , 0223-5099
  • Détails : 1 vol. (X-624 p.-[32] p. de pl.)
  • ISBN : 978-2-7283-0882-8
  • Annexes : Sources et bibliogr. p. [545]-582. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.