Quels stratégie et mode de gouvernance pour un développement touristique viable et durable ? : le cas du Maroc

par Mostapha Sajid

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jacques Spindler.

Soutenue en 2006

à Grenoble 2 .


  • Résumé

    Les travaux de notre thèse portent sur la problématique du développement touristique au Maroc, et plus particulièrement sur la place qui lui est réservée dans la stratégie du développement économique et social du pays et la nature de la gouvernance dont il fait l'objet et dont le mode connaît une mutation en raison des multiples enjeux suscitant l'implication de plusieurs acteurs, sur le plan local, national et international. En effet, en tant que pays non producteur de pétrole, ayant une dette extérieure qui pèse lourdement sur son économie, le Maroc, traditionnellement ouvert sur l'extérieur et disposant d'indéniables potentialités touristiques, accorde une certaine priorité au secteur touristique pour honorer ses engagements financiers vis-à-vis de ses bailleurs de fonds et assurer une croissance économique soutenue, objectifs préalables à la réalisation du développement économique et social du pays. Toutefois, si le tourisme international présente une chance pour l'économie de certains pays en développement, il peut aussi avoir des effets pervers sur les territoires et les sociétés d'accueil. La maîtrise du phénomène touristique devient indispensable par une politique touristique appropriée, associant tous les acteurs concernés. Vu ses enjeux multiples, et les divers intérêts qu'il fait intervenir sur le plan local (développement socioterritorial), national (équilibres macroéconomiques) et international, avec la prise en compte des biens publics mondiaux (environnement, sécurité, santé, etc. ), le système de gouvernance adéquat, pour un secteur transversal comme le tourisme, ne peut être que global, en vue d'assurer la viabilité et la durabilité d'une activité désormais reconnue par les Nations Unies comme une activité économique à part entière.

  • Titre traduit

    Towards a Viable and Sustainable Tourist Development : What Strategy and What Mode Govemance ? : Morocco as a case


  • Abstract

    The work of our thesis is concerned with the problems of the tourist development in Morocco and more particularly with the place it occupies in the overall strategy of economic and social development of the country. The thesis also seeks to shed light on the nature of governance it has been subjected to and the various policies that involve several intervening actors at the local, national and international level. Indeed, as non producing oil country with a heavy foreign debt which weighs on its economy, Morocco, a country traditionally open onto the outside world with undeniable tourist potentialities, grants a certain priority to the tourist sector in order to honour its commitments towards the providers and the international financial institutions. The government also relies on tourism in order to ensure a constant economic growth, a pre-requisite objective to the realization of the economic and social development of the country. However, if international tourism constitutes a chance for the economy of some developing countries, it can also have perverse effects on their natural human and social environment. The control of the tourist phenomenon is fundamental through the adoption of a suitable tourist policy which involves ail the actors concerned. Taking into account the complex nature of the sector and the various interests involved at the local (socioterritorial development), national (macroeconomic balances) and international level (the world public goods environment, safety, health, etc) the adequate system of governorship and appropriate policies for a transverse sector like tourism can only be global in order to ensure the viability of the sector and the durability/sustainability of an activity recognized nowadays as a full economic activity by The United Nations.

Consult en bibliothèque

La version de soutenance existe as a paper

Informations

  • Détails : 2 vol. (823 p.)
  • Notes : Thèse non corrigée
  • Annexes : Bibliogr. p. 801-820

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB tested
  • Cote : 205141/2006/38
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.