Etude du manteau terrestre sous les Amériques : approche par tomographie régionale et fonctions récepteurs

par Yong Ren

Thèse de doctorat en Géophysique interne

Sous la direction de Eléonore Stutzmann.

Soutenue en 2006

à l'Institut de Physique du Globe (Paris) .

  • Titre traduit

    Study of the Earth's mantle beneath the Americas from regional tomography and receiver functions


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail est consacré à l'étude des structures du manteau terrestre sousles Amériques en utilisant deux méthodes différentes de la sismologie: latomographie sismique et les fonctions récepteurs S. Dans la premièrepartie, nous avons obtenu par la tomographie les modèles de vitesses Vp etVs dans le manteau sous les Amériques à l'échelle régionale et ceux-cisont interprétés en les combinant avec les résultats de la reconstructionde l'histoire de mouvement des plaques. Nous avons réussit à identifierles structures des anomalies de vitesse rapide observées dans nos modèlestomographiques avec les différents fragments de plaques qui ont subductédans le manteau; nous avons pu ainsi suivre le fragmentation de la plaqueFarallon au cours du temps avec nos images tomographiques. Le bon accordentre les volumes et longueurs des plaques subductées estimés avec lesimages tomographiques et ceux calculés avec la reconstruction del'histoire des plaques confirme nos interprétations. Dans la secondepartie, nous avons utilisé la méthode de fonction récepteur S pour étudierles discontinuités du manteau supérieur sous le Nord-Ouest Américain. Lesstacks des fonctions récepteurs mettent en évidence clairement le Moho etla discontinuité à 410 km, cette dernière connaît une dépression d'environ15 km. La discontinuité de Lehmann à 220 km est observée dans la zone sous la plaque océanique suivant l'azimut autour de 236°, alors qu'elle est peuou pas visible suivant les azimuts autour de 136° et 306°. Enfin, nousobservons également une zone de faible vitesse au-dessus de la "410" et lasommation CCP des fonctions récepteurs montre que sa profondeur se situeautour de 380 km

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (189 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 175-7-189. 221 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T GLOB 2006 17

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06 GLOB 0017
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.