Etude sur la variabilité de la susceptibilité magnétique : le cycle érosion-transport-sédimentation

par Anne-Lise Salomé

Thèse de doctorat en Géophysique

Sous la direction de Laure Meynadier et de Claude Allègre.

Soutenue en 2006

à l'Institut de Physique du Globe (Paris) .


  • Résumé

    La récurrence des corrélations observées entre les fluctuations du climat et les fluctuations du signal magnétique nous a incité à rechercher une cause générale. Notre modèle est basé sur l'étude du cycle érosion-transport-sédimentation du point de vue magnétique. Les deux approches adoptées sont : l'approche régionale reposant sur deux études de cas : l'une sur la conservation de propriétés magnétiques entre sables et roches(Martinique) et l'autre sur la manière dont le transport de sédiment transfère le signal magnétique (Cantal). L'approche globale a consisté en l'établissement d'une base de données des susceptibilités des roches, des sédiments de rivières, des sédiments marins. A partir de ces données, nous avons ensuite calculé des flux de particules magnétiques globaux. Les principaux résultats sont résumés en quatre points :1. L'étude des rivières volcaniques dans les zones volcaniques a révélé que la susceptibilité magnétique massique des sables volcaniques est équivalente à celle des roches. 2. L'étude des rivières à grande échelle montre que le signal de susceptibilitévolcanique est dilué par l'apport de matériaux continentaux. Cependant, une fois la dilution faite, le signal se dégrade très peu lors du transport en milieu continental. L'étude sur le Cantal a permis de montrer l'importance de la fraction fine des sables dans le transport du signal magnétique. 3. Les susceptibilités magnétiques des sédiments océaniques, corrigés de l'effet de dilution par les carbonates, sont comparables à celles des sédiments de rivières prélevés près des embouchures. Nous avons de plus commencé à montrer que les fluctuations géographiques observés dépendaient de l'importance relative des apports volcaniques. Enfin nous avons montré que les fluctuations de susceptibilité, synchrones avec les fluctuations du climat, sont préservées lorsque l'on applique une correction sur la susceptibilité magnétique pour tenir compte de l'effet de dilution par les carbonates. Le lien climat-signal magnétique serait dû à des fluctuations dans le régime d'érosion ou dans celui des apports de matériaux volcaniques et/ou détritiques. 4. L'examen global révèle la cohérence quantitative entre le modèle exploré, les vitesses relatives dérosion des diverses lithologies, et les flux d'érosion sédimentaire

  • Titre traduit

    Study of variability of magnetic susceptibility : the cycle erosion-transport-sedimentation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (X-182 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 173-182

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T GLOB 2006 3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.