Structure et fonctionnement de vecteurs polymères pour la thérapie génique

par Jocelyne Gau-Racine

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Loïc Auvray.

Soutenue en 2006

à Evry-Val d'Essonne .


  • Résumé

    Ce travail porte sur l’étude physico-chimique de vecteurs polymères cationiques et neutres pour la thérapie génique. La structure et les interactions de mélanges ADN-pluronic L64, un polymère neutre, ont été étudiées par des techniques de diffusion de rayonnement. Contrairement aux vecteurs polymères classiques, le L64 n’interagit pas de façon attractive avec l’ADN et ne le compacte pas. Des interactions répulsives ont été mises en évidence entre les micelles de L64 et l’ADN. Des mesures originales d’électrophysiologie, montrent des interactions fortes entre les molécules de pluronic L64 et des membranes de lipides. Ces résultats indiquent que les molécules de L64 lors de la transfection permettraient aux molécules d’ADN de pénétrer dans les cellules via un mécanisme de perforation. Concernant les polymères cationiques, la transition pelote-globule de longues chaînes individuelles d’ADN induite par des polyéthylènimines de structure différentes par microscopie de fluorescence indique que cette transition dépend de la structure et peut influencer le polyplexe final utilisé en transfection.


  • Résumé

    This work concerns the physicochemical study of cationic and neutral polymeric vectors for gene therapy. I studied the structure and the interactions of DNA-Pluronic L64 (a neutral polymer) mixtures by traditional biological and neutron scattering techniques. I showed that repulsive interactions are present between the DNA molecules and pluronic L64 micelles under physiological conditions. Original measurements of electrophysiology, enabled me to highlight strong interactions between the molecules of pluronic L64 and the lipid membranes. These results indicated that L64 molecules allow the DNA molecules, without interacting with it, to penetrate in the cells by a perforation mecanism. Measurements of fluorescence microscopy were set up to study the transition coil-globule of long individual DNA chains induced by linear or branched polyethylenimines, a reference cationic polymers in gene therapy. The results showed that this transition is a second second order phase transition and depends on the PEI structure.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (137 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. [123]-137

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 576.5 GAU str
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.