Die Repräsentation des sächsischen Klerus im Mittelalter anhand seiner Siegel

par Isabelle Guerreau

Thèse de doctorat en Sigillographie médiévale

Sous la direction de Michel Pastoureau et de Wolfgang Petke.


  • Résumé

    La présente analyse de l'auto-représentation du clergé médiéval du Nord de l'Allemagne repose sur un corpus représentatif de plus de 1800 sceaux d'ecclésiastiques de tous types provenant de quatre diocèses saxons (Halberstadt, Hildesheim, Paderborn et Verden), des premiers sceaux encore conservés jusqu' à 1500. Il reprend des dessins et photographies déjà publiés mais dispersés, et est complété par les reproductions et descriptions de nombreux sceaux jusqu'alors inconnus ou difficilement accessibles. Le corpus est accompagné d'une étude de l'évolution numérique de la production de matrices selon les périodes et les types d'ecclésiastiques. Les divers éléments constitutifs du sceau ont été étudiés un par un, afin de discerner les variations entre les choix des groupes selon leur fonction ou leur appartenance à un type d'institution particulier ainsi que l'évolution de ces choix. Les résultats confirment l'intérêt du sceau comme élément révélateur des représentations des individus, puisque l'on observe une adéquation entre la composition des sceaux et la fonction des individus, une organisation du corpus et de ses évolutions qui reflète nettement le dispositif hiérarchique de l'Eglise. L'on observe aussi le destin d'un objet qui resta longtemps très rare et réservé aux membres les plus élevés de la hiérarchie et qui, entre 1250 et 1320 environ se répandit dans les rangs inférieurs et semble avoir ainsi perdu progressivement sa valeur forte comme support d'auto-représentation (auparavant traduite par des choix clairs de motifs par lesquels l'ecclésiastique exprimait son insertion dans un ou plusieurs groupes sociaux) pour ne plus garder qu'une certaine valeur juridique.

  • Titre traduit

    ˜The œrepresentation of the Saxon clergy in the Middle Age on the basis of seals


  • Résumé

    This analysis of the representation of the medieval clergy from the North of Germany is based on a representative corpus of more than 1800 seals of ecclesiastics of all types coming from four saxon dioceses (Halberstadt, Hildesheim, Paderborn et Verden), from the first preserved seal up to 1500. Already published but dispersed drawings and photographs are included and are supplemented by the reproductions and description many seals, which are hitherto unknown or difficult to reach. The corpus is accompanied by a study of the numerical evolution on the production of seal matrices according to the periods and types of ecclesiastics. The various components of the seal were studied one by one, in order to distinguish the variations between the choices of the groups according to their function or their membership to a particular type of institution as well as the evolution of these choices. The results confirm the quality of the seals and the function of the individuals, an organization of the corpus and his evolutions which clearly reflects the hierarchical system of the Church. One observes also the destiny of an object which was for a long time very rarely used and only reserved fort the highest members of the hierarchy and which, between 1250 and approximately 1320 was spread in the lower rows and thus seems to have gradually lost its strong value as support of representation (previously shown by clear choices of motifs by which the ecclesiastic expressed his insertion in one or more social groups so that it kept only a certain legal value.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Atelier national de Reproduction des Thèses à Lille

Die Repräsentation des sächsischen Klerus im Millelalter anhand seiner Siegel


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. ( 573 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 428-450. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 299 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Atelier national de Reproduction des Thèses à Lille

Informations

  • Sous le titre : Die Repräsentation des sächsischen Klerus im Millelalter anhand seiner Siegel
  • Détails : 2 microfiches
  • Notes : Thèse en cotutelle avec l'université de Goettingen.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.