Les langues créoles à base lexicale française de la Caraïbe : phonétique, phonologie et variation

par Juliette Facthum Sainton

Thèse de doctorat en Linguistique créole

Sous la direction de Claude Hagège et de Dominique Fattier.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le présent travail a pour projet la description phonologique des langues créoles à base lexicale française de la Caraïbe. Le créole guadeloupéen est au premier plan de la description. Le créole martiniquais y est très largement représenté. La mise en perspective des oppositions phonologiques concerne les deux variétés de créoles. Le créole étant par la configuration géographique des communautés qui la parlent une langue à forte variation (l'île et l'archipel), au fur et à mesure de la description, la variation des phonèmes apparaît permettant ainsi d'entrer dans la relation syntagmatique entre les sons. Le créole haïtien et les autres écoles de même filiation lexicale des îles anglophones de la Caraïbe sont souvent cités en référence, afin de confirmer ou d'infirmer les règles de phonétique combinatoire communes au groupe collectif créolophone, d'un bout à l'autre de l'archipel de la Caraïbe. Ainsi, émergent de cette étude, une cohérence phonologique et une typologie de la variation en langue créole

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (636 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 573-587. Notes bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 303 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.