Studio sulla tradizione del "Renaut de Montauban" con edizione critica parziale del manoscritto BNF, fr. 766 (vv. 1-6000)

par Paola Cordella

Thèse de doctorat en Philologie romane

  • Titre traduit

    Etude de la transmission de "Renaut de Montauban" et édition critique partielle du manuscrit BNF, fr. 766 (ff. 55-92)


  • Résumé

    L’édition critique de «Renaut de Montauban» d’après la version du manuscrit BNF, fr. 766 a mis en lumière systématiquement, grâce à un apparat articulé en notes et tables synoptiques, le niveau et la technique de remaniement mis en place par un auteur anonyme autour de 1300 avec des buts narratifs précis: dérision dans la représentation de la royauté et sens du burlesque réaliste accrus par rapport aux autres versions traditionnelles. Cette méthode de remaniement s’inscrit dans un système de re-production complexe, alternant exécution orale et transcription écrite et entrainant une re-création continue, qui explique la mouvance chaotique du texte, tout en justifiant ainsi une méthode d’édition mixte (nommée «sémi-bédérienne»)L’étude des différentes branches de «Renaut de Montauban» le long de l’axe temporel, à partir du XIIe s. Jusqu’au XXe, et de l’axe spatial, du Nord au Sud de l’Europe, confirme ce type de re-production textuelle à côté d’autres types de réélaboration ou traduction. L’état de la critique a fait aussi ressortir l’unité de fond du poème, qui doit être placé à mi-chemin entre la chanson de geste pure (telle que le bloc guerrier de la Chanson de Roland) et la chanson d’aventure, qui sera en plein essor au XIVe siècle, mais trouve déjà des prémises dans «Renaut de Montauban» et ses suites cycliques. En effet l’accumulation apparemment contraditoire de thèmes, tons et styles trouve sa cohérence dans l’évolution biographique des personnages, notamment dans la sanctification progressive du héros parallèle au dénigrement du roi

  • Titre traduit

    ˜A œstudy of "Renaut de Montauban"'s tradition with partial critical edition of the BNF, fr. 766 manuscript (ff. 55-92)


  • Résumé

    The critical edition of «Renaut de Montauban» according to the version handed down through the BNF, fr. 766 manuscript has systematically outlined, by means of comment notes and synoptic tables, the rewriting degree and technique which an anonymous writer accomplished by the late 13th century. It has also highlighted the narrative aims of this adaptation: an increased mockery in the royalty portrayal, as well as a higher degree of realistic humour compared to the other traditional versions. Such re-writing technique can be set into the complex “re-production” system of «Renaut de Montauban», with alternating oral performances and written transcriptions. That would explain the chaotic “mouvance” of the text and consequently justify a mixed-edition methodology. The detailed analysis of «Renaut de Montauban»’s various offshoots through time (centuries XIV-XX) and space (from France towards Northern and Southern Europe) has confirmed the existence of this kind of textual manipulation alongside other kinds of adaptation and translation. The “status questionis” of critics’ conflicting opinions has pointed out the basic uniformity of the poem. It could be easily placed halfway between the typical chanson de geste (as in the sections of the «Chanson de Roland» that mainly revolve around the theme of war) and the “chanson d’aventure”, which was destined to only flourish well in the 14th century but was anticipated in the narrative cycles related to «Renaut de Montauban». In fact, the accumulation of different themes and tones finds its coherence in the biographical evolution of the characters

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (322 f.-[ca 55 f.])
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. [351]-[364]. Notes bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 304
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 304 A

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10883
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mc 4 Ms 304
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.