Modélisation des systèmes temps-réel répartis embarqués pour la génération automatique d'applications formellement vérifiées

par Thomas Vergnaud

Thèse de doctorat en Informatique et réseaux

Sous la direction de Laurent Pautet et de Fabrice Kordon.

Soutenue en 2006

à Paris, ENST .


  • Résumé

    La construction d'une application répartie fait en général intervenir une couche logicielle particulière, appelée intergiciel, qui prend en charge la transmission des données entre les différents nœuds de l'application. La conception d'applications pour les systèmes embarqués temps-réel implique la prise en compte de certaines contraintes spécifiques à ce domaine, que ce soit en terme fiabilité ou de dimensions à la fois temporelles et spatiales. Ces contraintes doivent notamment être respectées par l'intergiciel. L'objet de ces travaux est la description des applications temps-réel réparties embarquées en vue de configurer automatiquement l'intergiciel adéquat. L'étude se focalise sur la définition d'un processus de conception permettant d'intégrer les phases de description, de vérification et de génération de l'application complète. Pour cela, nous nous reposons sur le langage de description d'architecture AADL. Nous l'exploitons comme passerelle entre la phase de description de l'architecture applicative, les formalismes de vérification, la génération du code exécutable et la configuration de l'exécutif réparti. Nous montrons comment spécifier un exécutif pour AADL afin de produire automatiquement le code applicatif et l'intergiciel pour une application répartie. Nous montrons également comment exploiter ces spécifications pour produire un réseau de Petri afin d'étudier l'intégrité des flux d'exécution dans l'architecture. Afin de valider notre processus de conception, nous avons conçu et développé Ocarina, un compilateur pour AADL qui utilise l'intergiciel schizophrène PolyORB comme exécutif.

  • Titre traduit

    Modelling distributed real-time embedded systems for the automatic generation of formally verified applications


  • Résumé

    Building distributed applications usually relies on a particular software layer, called middleware, that manages data transmission between application nodes. Applications for embedded real-time systems must take specific parameters into account, such as reliability concerns or temporal and spatial constraints. As part of the application, the middleware has to respect these constraints also. This work focuses on the description of distributed embedded real-time applications in order to automatically configure the associated middleware. We define a design process that integrates different steps for the description, verification and generation of the complete application. We use the Architecture Analysis & Design Language (AADL) as a backbone between the application description, the verification formalisms, the code generation and the runtime configuration. We show how to specify an AADL runtime to automatically generate the application code and the middleware for a given distributed application. We also show how to generate Petri nets from AADL descriptions an how it helps in the verification of the integrity of the execution flows in architectures. To validate this design process, we implemented Ocarina, an AADL compiler that uses PolyORB, a schizophrenic, highly tailorable middleware, as a runtime.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par École nationale supérieure des télécommunications à Paris

Modélisation des systèmes temps-réel répartis embarqués pour la génération automatique d'applications formellement vérifiées


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (203 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 129 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Télécom ParisTech. Bibliothèque scientifique et technique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2.23 VERG
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par École nationale supérieure des télécommunications à Paris

Informations

  • Sous le titre : Modélisation des systèmes temps-réel répartis embarqués pour la génération automatique d'applications formellement vérifiées
  • Dans la collection : ENST , 2006E028 , 0751-1353
  • Détails : 1 vol. (XII-191 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 177-184. Résumé en français et en anglais
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.