Dialectique(s) de l''écrit et de l'image chez Denis Roche

par Luigi Magno

Thèse de doctorat en Lettres modernes

Sous la direction de Jacqueline Risset et de Jean-Marie Gleize.


  • Résumé

    L'oeuvre syncrétique de Denis Roche (1937) se déploie depuis plus de quarante ans à travers une dialectique presque constante entre l'écriture d'un côté et l'image de l'autre. Roche joue de l'affrontement et des transpositions de ces deux codes sémiotiques pour créer une série d'objets poétiques complexes. A partir d'une approche matérialiste de l'écriture, on a repensé certains de ces objets en tant que produits d'opérations pratiques d'écriture. A travers la référence à l'art abstrait (Kandinsky, Klee) et à la photographie, on a ainsi montré comment ce travail copieux peut se comprendre comme un système hétérogène de micro-dispositifs intégrant à l'écriture du matériau a-verbal (par transposition formelle, transposition des modes de production, par intégration de clichés). Cette oeuvre relève en effet d'un exercice systématique (qui s'actualise dans des formes variées) d'une recontextualisation (ou hypermédiation) généralisée, qui nous fait lire ses produits comme des champs poétiques d'investigation à visée épistémique, voire éthique ou politique.

  • Titre traduit

    Dialectical relationship(s) between the image and the word in Denis Roche


  • Résumé

    For over forty years, the syncretic work of Denis Roche (born in 1937) has unfolded throught the scope of a nearly constant dialectical relationship between the image and the word. Roche plays on the clash and the transpositions of these two semiotic codes in order to create a series of complex poetic objects. We started from a materialistic approach of writing in order to rethink some of these objects as products of practical operations within the writing process. Relying on references to abstract art (Kandinsky, Klee) and to photography, we showed how this substansial work can be understood as a heterogeneous system of micro-devices integrating non-verbal material to writing, thanks to formal transpositions, the transposition of modes of production, or to the integration of clich"s. This work can indeed be characterised as a systematic exercise enacted in various forms, as a generalised recontextualisation or hypermediation that entices us to read its products as poetic fields of investigation endowed with an epistemic, if not ethical or political, design.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (379 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. [346]-379. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE 85
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.