Modélisation non locale de l'endommagement dans les structure composites

par Norbert Germain

Thèse de doctorat en Sciences et génie des matériaux

Sous la direction de Jacques Besson.

Soutenue en 2006

à Paris, ENMP .

  • Titre traduit

    Non local modelling of damage in composite structures


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    De nouvelles lois de comportement ont récemment été développées afin de prédire le comportement et la rupture des composites à matrice organiques. Coupler à la méthode des éléments finis, ces lois doivent permettre de prédire la dégradation de structures en composite. Cependant, le couplage de ces lois à la méthode des éléments finis est à l’origine de défaillances (instabilités, localisation,. . . ) pouvant remettre en cause les résultats obtenus. Une des solutions consiste à travailler dans un cadre thermodynamique non local. La première partie de cette thèse est consacrée à l’étude de ces méthodes originales dans un cas simplifié (matériau homogène isotrope) ainsi qu’à leur couplage avec les méthodes de résolution par longueurs d’arc et de calculs parallèles. Ensuite, des extensions de la formulation à gradient implicite, au cas des composites stratifiés, sont proposées afin de prendre en compte les spécificités de ces matériaux. Un élément fini spécifique est également développé afin de modéliser le stratifié à l’échelle mésoscopique sans explicitement mailler les plis et sans utiliser de méthodes de changement d’échelle. Enfin, une comparaison entre les résultats expérimentaux et ceux issus de simulation par éléments finis est réalisée afin d’étudier l’efficacité de ces méthodes et la nature du nouveau paramètre induit par le modèle non local.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 188 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 65 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.