Potentiel d’économies d’énergie par les services énergétiques – Application au cycle de vie des équipements de conversion de l’énergie

par Maxime William Dupont

Thèse de doctorat en Énergétique

Sous la direction de Jérôme Adnot.

Soutenue en 2006

à Paris, ENMP .

  • Titre traduit

    Energy saving potential of energy services – Experimentation on the life cycle of energy conversion equipments


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les services d’efficacité énergétique sont en forte croissance en Europe mais leur rôle est encore limité. Afin d’évaluer leur potentiel futur en termes d’économies, nous étudions d’abord les mécanismes politiques, économiques et environnementaux ayant soutenu leur développement. Le marché des énergies de réseau presque totalement libéralisé est donc analysé et comparé à la situation antérieure. En introduisant l’incertitude dans les prix, cette nouvelle donne sensibilise davantage les utilisateurs au coût réel de l’énergie. Pour les clients qui en profitent, les « contrats de performance énergétique » limitent l’impact de ces incertitudes en garantissant financièrement un résultat. En modélisant ces contrats, d’exploitation/maintenance notamment, nous prouvons qu’ils transfèrent également les risques technique et financier vers le prestataire facilitant la réalisation des économies potentielles. Ces contrats sont relativement fréquents en matière de chauffage ou d’air comprimé mais quasiment inexistants en climatisation. Garantir sur le long terme le rendement énergétique en climatisation requiert des méthodes permettant (1) de maîtriser le process et ses performances et (2) de chiffrer précisément le potentiel et ses coûts d’obtention. Un audit énergétique est donc inévitable, pour lequel nous proposons une procédure. Les conclusions des audits menés montrent que ce potentiel se trouve principalement au niveau de la régulation et de la gestion des appareils. Ces optimisations ne sont pas toujours mises en oeuvre par manque d’incitation contractuelle et par la faiblesse des procédures d’audit. Par l’intervention d’un expert indépendant, la future inspection périodique et obligatoire des installations de climatisation doit permettre de contrôler et de limiter ces pratiques. Une méthode d’analyse en trois étapes est donc conçue pour maximiser le potentiel de cette mesure et pour pouvoir tirer pleinement profit de ce type de contrats.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (233 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 144 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.