Modélisation dynamique et supervision des fours de réchauffage continus de la siderurgie

par Diala Abdo

Thèse de doctorat en Énergétique

Sous la direction de Denis Clodic.

Soutenue en 2006

à Paris, ENMP .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Dynamic modeling and supervision continious steel reheating furnage


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail porte sur la modélisation dynamique des fours de réchauffage en continu de la sidérurgie en développant une logique de supervision en ligne. Le premier axe présente l'élaboration d'un modèle dynamique global d’un four de réchauffage où seules l’équation de l’énergie et l’équation de continuité sont appliquées en utilisant et perfectionnant le logiciel Thermette du Centre Energétique et Procédés (CEP). Le modèle est applicable à tous les types de fours grâce à l’interface de l’outil SAFIR-4D développé pour la société Stein-Heurtey. A l'aide de cette interface, un four quelconque est décrit et le modèle dynamique est généré automatiquement après avoir calculé les facteurs de transferts radiatifs du four étudié. Les facteurs de transferts sont calculés par la méthode « Damier », méthode de calcul rapide des facteurs de transferts radiatifs développée dans cette thèse, couplée au logiciel MODRAY du CEP. La validation numérique de la méthode « Damier » est effectuée afin d'en démontrer son exactitude avec ce qu’elle apporte comme gain considérable en temps de calcul. La validation expérimentale, basée sur une brame instrumentée circulant dans un four, montre la cohérence du modèle dynamique global mis en place et couplé aux facteurs de transferts radiatifs issus de la méthode « Damier ». Les résultats obtenus de températures, de débits de produits et de bilan thermique sont en bon accord avec les mesures. Le second grand axe de ce travail porte sur la supervision en ligne d’un four de réchauffage. Le modèle dynamique développé dans la première partie sert d'analogue de four réel et donc de fournisseur de données pour le fonctionnement en ligne du four. Le travail de supervision est une combinaison d’algorithmes de prévision et d’optimisation. La prévision rapide et en ligne des températures des brames permet d’obtenir les données nécessaires à l’optimisation dont la fonction est de mettre à jour les consignes du four afin de vérifier le critère technico-économique de production. La supervision est ensuite validée en comparant les résultats des tests menés à ceux obtenus lors d’une supervision classique où les consignes des zones ont des valeurs constantes. Les résultats sont satisfaisants du point de vue consommation énergétique et critère de températures sur les différentes brames.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (163 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 43 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.