Les Mud-mounds du Devonien moyen du bassin de l'Ahnet et ses régions limitrophes (sud-ouest algérien) : sédimentologie – diagenèse

par Houria Mezlah

Thèse de doctorat en Géologie. Dynamique et ressources des bassins sédimentaires

Sous la direction de Bernard Beaudoin.

Soutenue en 2006

à Paris, ENMP .

  • Titre traduit

    ˜The œMiddle Devonian mud-mounds of the Ahnet basin and bordering areas (South-West of Algeria) : sedimentology, diagenesis


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les mud-mounds à stromatactis du Givétien occupent la marge ouest du bassin de l'Ahnet (Algérie). Ces monticules semblent équivalents à des réservoirs potentiels analysés en sub-surface. Ces monticules se présentent sous deux types de morphologie qui suivent des alignements de directions préférentielles, NS et NW-SE. Les mud-mounds, de plusieurs dizaines de mètres d'épaisseur, sont principalement constitués par un coeur de boundstone à stromatactis et latéralement par des flancs composés de packstones à encrinites. La construction des mud-mounds, dont la durée est estimée à deux millions d'années, s'inscrit dans la zone à varcus (Givétien inférieur). Les principaux facteurs de la construction sont d'abord le cadre morphostructural du bassin et son évolution tectonique. La position des mud-mounds sur les flancs doux et orientaux des anticlinaux est une conséquence directe de la structuration imposée par les failles précambriennes N-S et les failles intragivétiennes (N60° et N110°). L'origine et le développement des mud-mounds de l'Ahnet sont régis par les fluctuations du niveau de la mer et se développent en domaine de rampe externe d'orientation N-S. Ces mud-mounds montrent une bonne porosité (30 %) qui au cours de l'enfouissement, est progressivement comblée. Les porosités secondaires sont associées à des processus de fracturation, de dolomitisation et de dissolution.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 232 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 254 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06 ENMP 1360
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.