Maîtrise de la position géométrique des solides : vers de nouveaux outils plus efficaces

par Gilles Diolez

Thèse de doctorat en Génie mécanique

Sous la direction de Patrick Martin.

Soutenue en 2006

à Lille, ENSAM .


  • Résumé

    L'axe conducteur de ce travail réside dans la maîtrise du positionnement relatif de deux solides. Pour positionner il faut mesurer. Dans ce travail, nous proposons une analyse conceptuelle des moyens de mesure existants. Certains permettent d'évaluer la position en suivant plusieurs coordonnées simultanément. Ainsi il est possible de "globaliser" l'acquisition. A partir de ce type de mesure, nous proposons des méthodes de dépouillement pour identifier les paramètres du modèle d’erreur, ainsi qu’un calcul de l’incertitude associée. Nous avons développé un principe de mesure permettant l'acquisition simultanée des 6 paramètres de position d'un solide, basé sur l'exploitation d'instruments de mesure de longueurs implantés suivant une architecture parallèle. La conception des instruments de mesure de longueurs a été déclinée sur plusieurs réalisations correspondant à des conditions de mise en oeuvre différentes. Nous sommes parvenus à obtenir une précision de ±3 μm sur une course de 600 mm.

  • Titre traduit

    Geometric position control : towards new tools more efficient


  • Résumé

    The goal of this work is the control of relative position between two solids. To positioning, it is necessary to measure. In this thesis, we propose a conceptual analysis of existing measurement devices. Some of them evaluate position by following several coordinates. So we can determine error parameters from these acquisitions. From such measures, we have developed methods to identify parameters of analytical error model and to calculate the associated uncertainty. We have also developed a measurement instrument to realize simultaneous acquisition of the 6 position parameters of a solid. It is based on exploitation of length measuring instruments, implanted according to parallel architecture. The length measuring instruments conception was declined on several realizations with different condition of use. Currently, we reached an uncertainty of ±3 μm on a measure stroke of 600mm.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (244 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Arts et Métiers ParisTech. Centre d'enseignement et de recherche. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.