Trajectoires aborigènes et logiques d’Etat : ethnographie socio-historique des relations raciales dans le Sud-Est australien

par Bastien Bosa

Thèse de doctorat en Anthropologie sociale et historique

Sous la direction de Alban Bensa.

Soutenue en 2006

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    La question à laquelle cette thèse entend répondre est celle des conditions de possibilité de l'entrée des Aborigènes dans le champ politique australien à la fin des années 1960. Reposant sur l'usage conjoint d'une approche socio-historique, s'interrogeant sur les pratiques étatiques "d'identification" et d'un point de vue que l'on pourrait qualifier "d'ethnographique", partant des expériences ordinaires des individus, ce travail est organisé en trois parties. Les deux premières interrogent les mécanismes de relégation sociale dont les aborigènes étaient victimes dans l'Astralie "coloniale", en essayant de reconstruire le système des "relations raciales" qui prévalait alors (à la fois du point de vue de la production de "catégories" et des relations de pouvoir reliant ces catégories). La tyroisième est une analyse de tracés biographiques visant à rendre compte des logiques qui ont présidé à l'engagement des premiers militants aborigènes à avoir demandé le contrôle des affaires aborigènes.

  • Titre traduit

    Aboriginal trajectories and logics of the state : socio-historical ethnography of race relations in South-East Australia


  • Résumé

    This thesis deals with the question of the conditions that made possible the unlikely entry of Aborigines into the Australian political field at the end of the 1960s. Drawing both on a socio-historical approach, which interrogates State practices of "identification", and on an ethnographic pont of view, focusing on the ordinary practices of individuals, this project is organised around three parts. The first two parts deal with the processes of social relegation to which Aborigines were subjected in colonial Australia. They attempt to reconstruct the system of "race relations" that was prevailing during most of the 20th century (focussing on the production of categories and on the power relationships between those categories). The third part details the trajectories of the actors of the Black Power movement, in order to understand the social conditions that made it possible for them to 'rebel' and enter the political field.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Karthala à Paris

Itinéraires aborigènes : histoire des relations raciales dans le Sud-Est australien


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (706 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 651-670

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Karthala à Paris

Informations

  • Sous le titre : Itinéraires aborigènes : histoire des relations raciales dans le Sud-Est australien
  • Dans la collection : Recherches internationales
  • Détails : 1 vol. (657 p.)
  • ISBN : 978-2-8111-0772-7
  • Annexes : Bibliogr. p. 625-646. Glossaire
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.