Il territorio et i poteri : conflitti per l'uso dello spazio nella Puglia agro-pastorale di età moderna : il caso di Barletta

par Giacomo Polignano

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Annastella Carrino et de Jean Boutier.


  • Résumé

    La recherche fait ressortir, à travers l'analyse du rapport pouvoirs-territoire, les procédés d'organisation et de représentation de l'espace dans une aire périphérique de l'Etat napolitain d'Ancien Régime. Le cas à l'examen est celui de Barletta, populeuse ville côtière de la province de Terra di Bari. La campagne de cette ville, destinée presque en entier aux activités céréalières et d'élevage, s'est constituée par agrégations successives en époque bas médiévale, et vers la fin du XVeme siècle elle résulte déjà fragmentée en corps territoriaux soumis à des régimes juridiques diversifiés. Ici, dans un contexte socio-politique encombré d'institutions, de normes et de limites, la construction du territoire est le résultat d'une confrontation entre pouvoirs qui soutiennent des formes alternatives d'usage de l'espace. Une confrontation marquée par la phénoménologie du conflit, et qui révèle, à travers cette phénoménologie, les éléments dynamiques présents à l'intérieur du corps social.

  • Titre traduit

    Territory and institutions : conflicts on space exploitation in early modern agro-pastoral Puglia : the case of Barletta


  • Résumé

    This research focuses on the process of organization and representation of space in a peripheral area of the «ancient régime» Mezzogiorno through the analysis of the relationship between institutions and the territory. The case study is Barletta, a populous town in the old province of Terra di Bari, near the Capitanata province boundary and near the mouth of river Ofanto. The town builds up in the Middle Ages its territory, almost entirely destined to pasture and corn growing. By the end of the XV and up to the XVIII centuries this territory is subject to different agrarian and juridical regimes. The main historiographie argument is that, in a social political context overweighed with authorities, norms and boundaries, territorial construction is the result of a confrontation among institutions who uphold different solutions when it comes to land exploitation. This confrontation is characterized to a great depth by conflicts, thus revealing dynamic elements within the social body.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (267 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.236-267. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2006-154
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.