La réception de Gustave Courbet par ses contemporains des points de vue politique et social

par Thomas Schlesser

Thèse de doctorat en Histoire (option : histoire de l'art)

Sous la direction de Eric Michaud.

Soutenue en 2006

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Ce travail montre en quoi la dimension démocratique de l'œuvre de Gustave Courbet, loin de se limiter à un système esthétique ou à des données biographiques, est liée à sa réception critique par ses contemporains. Une telle approche théorique suit les principes de Claude Lefort sur la démocratie. Un premier temps (I- Le regard pris au piège) consiste ainsi à montrer en quoi la peinture de Gustave Courbet est un piège, en cela qu'elle évide l'intelligibilité de la peinture. Appelées par ce vide, les critiques fusent pour affirmer leur vérité sur la nature de cette esthétique nouvelle (II- La réception conflictuelle du réalisme de Courbet). Elles procèdent à une politisation de la notion de réalisme. Dans un troisième temps (III - Courbet et les statuts de l'artiste), on examine comment, à partir de Gustave Courbet, s'engagent des conflits sur le statut de l'artiste et les fonctions qui lui sont prêtées.

  • Titre traduit

    The reception of Gustave Courbet by his contemporaries from political and social perspectives


  • Résumé

    This thesis explains why Gustave Courbet' s work has a democratic dimension that, far from being limited to an aesthetic system or to biographical facts, is the actual result of its critical reception. This theoretical point of view follows Claude Lefort' s principles on this issue. Our first part (I -The beholder caught in a trap) consists in showing how Courbet's painting is a trap as it has no intelligibility in spite of its visual density. Challenged by his work, many critics tended to assert their own truth on the real nature of this new aesthetic, thus giving a political edge to the concept of 'realism' (II -The conflictual reception of Courbet's realism). At last (III - Courbet and the roles of the artist), we will observe how new conflicts about the role of the artist emerged because of Gustave Courbet's approach.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par les Presses du réel à [Dijon]

Réceptions de Courbet : fantasmes réalistes et paradoxes de la démocratie, 1848-1871


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (324, 77 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.301-321. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2006-136

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par les Presses du réel à [Dijon]

Informations

  • Sous le titre : Réceptions de Courbet : fantasmes réalistes et paradoxes de la démocratie, 1848-1871
  • Dans la collection : Œuvres en sociétés
  • Détails : 1 vol. (380 p.)
  • ISBN : 978-2-8406-6204-4
  • Annexes : Bibliogr. p. 341-365. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.