Une identité générationnelle-territoriale ? : les jeunes d'origine alévie du quartier Gazi d'Istanbul

par Hakan Yücel

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Farhad Khosrokhavar.

Soutenue en 2006

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette thèse de sociologie porte sur l'analyse, dans le cadre d'une approche interactionniste, de la construction identitaire générationnelle-territoriale dans un quartier périphérique auto-construit d'Istanbul, chez les jeunes d'origine alévie formant la deuxième génération d'immigration en ville. Il s'agit d'une construction identitaire sous l'impact de trois ressources identitaires, à savoir l'identité alévie, l'identité d' habitant d'un secteur d'habitat auto-construit, dit gecekondu et enfin l'identité générationnelle due à l'expérience commune des jeunes ainsi que l'influence du conflit intergénérationnel. Selon notre hypothèse, ces trois ressources identitaires se trouvent sur le terrain dans un contexte d'interaction accélérée par le vécu de l'expérience d'une grande émeute éclatée dans le quartier en 1995 que j'interprète dans le cadre du macro-événement afin de créer une identité générationnelle-territoriale. En allant du registre macro vers le micro, le texte aborde deux phénomènes sociaux dans ses deux premières parties: la transformation sociale d'une communauté confessionnelle fermée, les Alévis, par le biais d'acculturation due essentiellement à l'engagement massif de ses élites dans les mouvements progressistes qui allait former un nouveau mouvement social dans les deux dernières décennies et l'émergence, l'évolution et la différenciation des quartiers auto-construits analysés sous l'angle des concepts de mouvement et de ségrégation urbains. Dans la partie consacrée à l'étude du terrain, ces phénomènes qui constituent deux grandes questions sociales de la Turquie d'après-1980. Sont analysés dans le contexte du quartier sans faire l'économie de certaines spécificités du terrain dues essentiellement à l'expérience du macro-événement. . .

  • Titre traduit

    A generation-territory based identity ? : the young people of Alevite origin in the Gazi district of Istanbul


  • Résumé

    This thesis ai ms to analyze the generation-territory based identity construction process among the young second generation of Alevit immigrants in a peripheral district of Istanbul. This process is under the influence of three identity sources: Alevit identity, the identity constructed through living in spatial proximity i. E. In the slum housing called gecekondu and finally the identity of « generation » formed through the experience of living together as well as through intergeneration conflicts. According to our hypothesis, the interaction of these three identity sources got accelerated with the experiment of a great riot took place in the district in 1995 which we interpret within the framework of a «Macro-Event» in order to create a generation-territory based identity. Moving from macro to micro, this text focuses on two social phenomenon in its two first chapters: social transformation of a closed confessional community, the Alevits, by means of acculturation due primarily to the massive engagement of its elites in the progressist movements which would form a new social movement in the two last decades and the emergence, the evolution and the differentiation of their self-constructed districts analyzed in the framework of concepts related to urban movements and segregation. In the chapter related to the field research, these phenomenon, which constitute the two important social problems of Turkey mainly after 1980, are analyzed in the context of the district. In doing so, we are also examining the specificities of the field due primarily to the experiment of the “Macro-Event” The generation-territory based identity construction process that we try to analyze here has also important links to the various social problems affecting the contemporary Turkey such as the question of Alevits in general, the segregation aiming at the urban peripheries and finally the condition of youth, especially of the popular youth. Therefore, the findings of our study may offer a key to understand other cases which study the above mentioned common problems of Turkey.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (437 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.400-422

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2006-124

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.