An analysis of the notion of illusion and illusory phenomena : illusions in haptic, dynamic, kinesthetic touch

par Elena Pasquinelli

Thèse de doctorat en Philosophie et sciences sociales

Sous la direction de Roberto Casati et de Guglielmo Tamburrini.

  • Titre traduit

    Analyse de la notion d'illusion et des phénomènes d'illusion


  • Résumé

    Le but de la thèse est de montrer qu’une théorie de la perception ne peut pas renoncer au concept d’illusion sans risquer de perdre une partie de son pouvoir d’explication. La caractérisation de la notion d’illusion proposée ici se base sur certaines caractéristiques de l’expérience avec des phénomènes d’illusion : la violation de la cohérence qui avise le sujet de la présence d’une erreur quelque part, la robustesse de l’expérience illusoire et la présence d’une réaction de surprise. La description d’un groupe de phénomènes perceptifs illusoires caractérisés par ces trois éléments enrichit les études sur la perception d’un instrument utile pour un meilleur accès aux mécanismes de la perception. La notion d’illusion présente donc une valeur heuristique aussi en ce qui concerne les approches à la perception (e. G. Approche sensorimoteur et approche écologique) qui sont critiques envers une caractérisation classique de la notion d’illusion.


  • Résumé

    The aim of this thesis is to show that a theory of perception cannot easily renounce to the concept of illusion without loosing a part of its explanatory power. The proposed characterization of the notion of illusion is based on some characteristics of the perceptual experience with illusory phenomena: the existence of a violation of coherence which alerts the subject to the presence of an error, the robustness of the illusory experience and the presence of a reaction of surprise. The description of a special group of illusory perceptual phenomena that are characterized by those three elements provides. The studies on perception with an instrument for acquiring an insight on perceptual mechanisms. The notion of illusion hence presents a heuristic value also in relationship to views of perception (e. G. The ecological and sensorimotor approaches) that criticize the classical characterization of the notion of illusion.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (321 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.297-311. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2006-118
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.