De la culture en Amérique : politique publique, philanthropie privée et intérêt général dans le système culturel américain

par Frédéric Martel

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Pierre Rosanvallon.

Soutenue en 2006

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Pour analyser la complexité du système culturel américain, cette recherche part du rôle de l'Etat (1ère partie "Politique de la culture") qui suit la création des agences culturelles fédérales, leur déclin et décrypte les « politiques de la culture » des administrations américaines jusqu'à aujourd'hui. Parallèlement, le rôle des États et des villes est analysé à travers les mécanismes décentralisés du financement de la culture. A ce point, il est possible de saisir les raisons de la faiblesse du rôle public. Dans une deuxième partie ("La société de la culture"), la recherche se fonde sur une analyse de la philanthropie, des fondations et du rôle majeur des universités dans l'art. A partir de centaines de documents d'archives (dont 434 en annexes) et de plus de 700 interviews réalisés dans 35 Etats et 110 villes américaines, le « modèle » culturel américain apparaît dans son originalité et sa complexité, ni dépendant de l'Etat, ni véritablement influencé par le marché.

  • Titre traduit

    Culture in America : public policy, private philanthropy and public interest in the American cultural system


  • Résumé

    In order to analyze the complexity of the « American cultural system », this PhD dissertation begins in Part I (“Government of the arts”) with the role of the government following the creation of the federal arts agencies, examines the decline of these agencies, and deciphers the “cultural politics” (“politiques de la culture”) of subsequent American administrations to the present day. At the same time, the role of state and local governments is analyzed within the context of the decentralized mechanisms of arts funding. By this point, the limited role of the public sector becomes more comprehensible, for reasons that include the democratic ideal itself. In Part II (“Society and the arts”), this dissertation looks at philanthropy, foundations and the important role of universities play in the arts. Through hundreds of archival documents (among 434 as appendices) and more than seven hundred interviews in 35 states and 110 American cities, the American cultural ���model” appears in all its singularity and complexity, largely “nonprofit”, neither dependent on the state, nor truly influenced by the market.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Gallimard à [Paris]

De la culture en Amérique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1616 f., annexes non paginées)
  • Annexes : Bibliogr. f. 887-1028

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2006-83

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Gallimard à [Paris]

Informations

  • Sous le titre : De la culture en Amérique
  • Détails : 1 vol. (620 p.)
  • Notes : Autre(s) tirage(s) : 2007.
  • ISBN : 2-07-077931-9
  • Annexes : Bibliogr. p. [575]-587. Notes bibliogr.. Glossaire. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.