Tolérance et pluralité à l'âge des Lumières : Paris et Naples (1720-1785)

par Giuseppe Ventrone

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Gérard Delille.

Soutenue en 2006

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Le projet des Lumières d'un «éclairage» de la société par la Raison est lié à l'idée que l'on peut agir sur la mentalité, c'est-à-dire qu'il faut excercer l'influence sur les classes, les catégories ou les groupes sociaux, jusqu'à déterminer sur eux une «conversion» profonde et persistante de la représentation de leur propre condition et, par conséquent, du style comportemental. La recherche, sans aborder la question de la réelle incidence politique des Philosophes, se limite à détecter et décrire, en faisant recours aux textes, la présence dans leurs idées des différentes paradigmes de l'influence minoritaire comme : la pluralité, l'utilité, la consistance, l'appartenance. Le but de la recherche est celui de montrer de quelle façon ces paradigmes peuvent se cristalliser dans l'idée de tolérance. Avec la même méthode d'analyse phénoménologique on veut vérifier si ces paradigmes sont efficaces au sein des Lumières napolitaines.

  • Titre traduit

    Toleration and plurality in Enlightenment : Paris and Naples (1720-1785)


  • Résumé

    The enlightenment project of "enlightening" of society through Reason is bound up with the idea of the possibility to act on people's mentality, i. E. Exerting influence over classes, categories or social groups in order to determine a profound and persistent "conversion" of their representation of their own condition and, accordingly, of their behavioural pattern. This research, far from tackling the question of the actual political influence of the Philosophers, is devoted to a detection and description, drawing on the texts, of the presence in their ideas of different paradigms of minor influence like : plurality, utility, consistence, belonging. The research aims at showing the way in wich this paradigms can crystallise themselves in the idea of tolerance. The same phenomenological methodology will be used to test the spread of these paradigms in the neapolitan enlightenment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (326 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.307-313. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2006-34

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.