À l'épreuve du politique : les intellectuels non-communistes chinois et l'émergence du pouvoir maoïste dans la première moitié du XXe siècle

par Christine Vidal

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Yves Chevrier.

Soutenue en 2006

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Basée sur des matériaux encore peu exploités, cette recherche qui porte sur la (relativement) longue durée vise à retracer l'histoire des intellectuels non communistes chinois dans les premières décennies du XXe siècle et à comprendre comment ils ont vécu la période de transition. Il s'agit d'une étude globale qui combine histoire sociale et culturelle, analyse les courants d'idées et les positionnements politiques, retrace les itinéraires individuels et la trajectoire collective de ces intellectuels, en les replaçant dans l'histoire plus large avec laquelle ils ont partie liée. Les deux premières parties portent ainsi sur leur histoire politique, sociale et culturelle dans la première moitié du siècle (1895-1948) et sur les évolutions durant la transition (1949-1952). Les deux suivantes, qui analysent la statégie d'alliance adoptée par le Parti communiste chinois dans la deuxième moitié des années trente (1935-1948) et ses prolongements après l'avènement du régime (1949-1952), s'attachent à en souligner les implications.

  • Titre traduit

    Chinese non-communist intellectuals and the emergence of maoist power during the first half of the twentieth century


  • Résumé

    Based on a material as yet little exploited, this study seeks to give an account of Chinese non-communist intellectuals history durinf the first decades of the twentieth century and aims to widen our understanding of the way these intellectuals lived during the first years of the new regime. It is thus a global study wich combines social and cultural history, analyses the ideas and the political positions, retraces the individual routes and the collective trajectory of these intellectuals by placing them in the wider history they are linked to. The first two parts deal with their political, social and cultural history during the first part of the twentieth century (1895-1948) and their evolutions during the transition period (1949-1952). The following two parts, wich analyse the united front strategy adopted by the Chinese Communist Party in the second half of the thirties (1935-1949) and its extension after its access to power (1949-1952), seek to underline its varied consequences.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (608 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 540-575. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2006-11

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.