La création de sentiers technologiques : une gestion des relations dynamiques entre les entités socio-technologiques : des oasis du Sud-Est marocain à la distribution de produits alimentaires sur le Net en France

par Nassef Hmimda

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Thomas Durand.


  • Résumé

    Notre recherche est consacrée à l’étude des phénomènes de création de sentiers technologiques. Il s’agit d’une recherche abductive au sens de Pierce. La démarche adoptée d’inférence scientifique nous a ainsi guidé vers un premier cas exploratoire lié à l’établissement d’un nouveau sentier technologique dans la lutte contre l’ensablement dans le sud-est marocain. Par la suite nous étudions un second terrain, celui de la distribution de produits alimentaires sur le net en France. Nous confrontons le cadre théorique émergent avec la création d’un nouveau sentier technologique dans la distribution alimentaire à travers l’apparition d’une jeune pousse, Natoora, qui réussit là où les acteurs traditionnels de la Grande Distribution rencontrent beaucoup de difficultés. Nous défendons la thèse selon laquelle une invention technologique donne naissance à une technologie générique. Lorsqu’une fenêtre d’opportunité se crée cette technologie générique est récupérée par les industriels ou les entrepreneurs pour créer de nouveaux sentiers technologiques. Commence alors un travail d’auto-organisation entre la technologie générique et la technologie de production (Willinger et Zuscovitch1993). Durant cette phase d’auto-organisation, les acteurs cherchent à donner une légitimité au nouveau design dominant qu’ils soutiennent. Ce travail de formation de légitimité passe par un processus d’alignement de cadres cognitifs (Snow et al. 1986). Si une des stratégies d’alignement de cadres réussit, l’alliage technologie générique/ technologie de production qui supporte cette stratégie devient alors le nouveau sentier technologique de l’ensemble socio-technologique émergent.

  • Titre traduit

    Path creation: For a relational dynamic emergence of socio-technological ensembles. From techniques to fight against sand encroachment to e-grocery in France.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This work is devoted to the study of path creation phenomenon. It takes place in an epistemological framework which stipulates that reality should be apprehended in a processual and a relational mode. In this context, we defend the thesis that path creation is a process where entrepreneurs or established firm aiming at creating new paths, frame controlled resources in a way that it allows them to create legitimacy around the socio-technological design they are sponsoring. This process occurs when a window of opportunity is set during the phase when a generic technology is adjusting to a production technology. The inference of this conceptualization is abductive in a sense that it is built over an exploratory case study on the creation of new techniques to fight against sand encroachment in the south-east of Morocco, and honed by confronting it to a second case study on the creation of a new technological path in e-grocery industry in France by an entrant company, Natoora, whereas the player of mass distribution struggle to find a path.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XI-401 p.)
  • Annexes : 295 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 63960

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 06/ECAP/1029
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.