Dynamique conative de l'éducation à la santé en EPS : des représentations des élèves aux conceptions des enseignants...vers une pédagogie du plaisir et de l'expérience

par Guillaume Duchateau

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Gilles Bui-Xuan.

Soutenue en 2006

à Littoral .


  • Résumé

    Dans la première partie de cette étude, les conceptions de quelques enseignants en EPS ont été recueillies lors d’entretiens. L’analyse du discours de ces enseignants a permis de faire émerger leurs opinions générales sur une de leur mission que représente la troisième finalité des textes officiels en EPS : « l’accès aux connaissances relatives à l’organisation et à l’entretien de la vie physique ». Ces entretiens semi directifs nous ont révélé les difficultés parfois rencontrées par les enseignants pour intégrer cette éducation à la santé dans leurs cours d’EPS, leurs besoins pour assumer adéquatement cette mission, leurs perceptions des thèmes à aborder en éducation à la santé et leur savoir d’expérience dans ce domaine que représente l’EPS et la santé. Leurs propos démontrent bien qu’ils connaissent des lignes de conduites et quelques stratégies d’intervention en matière d’éducation à la santé. De plus la plupart affirment que l’éducation à la santé est indissociable de leur fonction. Ils se posent néanmoins des questions sur cette mise en place d’activités d’éducation à la santé notamment sur les contenus des séances et reconnaissent que souvent ils auraient besoins d’outils, de conseils pour assumer pleinement ce rôle. Nous avons également tenté de décrire ce qu’était une personne éduquée au plan de la santé à partir des perceptions des élèves et cela afin d’anticiper leur degré de familiarité avec les différentes composantes et dimensions de la santé. Pour cela nous avons menés des entretiens de groupe auprès d’élèves de quatrième et de troisième. La retranscription de ces entretiens révèle que les élèves reconnaissent qu’une personne est en bonne santé principalement par ce qu’elle fait, ce qu’elle est et ce qu’elle communique. Nous constatons que contrairement à certaines idées reçues, les adolescents ont déjà des connaissances de base en matière de santé et ils ont une image assez précise des comportements à adopter pour maintenir ou améliorer la santé. Cette première partie nous montre l’importance de ne pas centrer les interventions en éducation à la santé uniquement sur l’acquisition de connaissances mais plutôt mettre en oeuvre des stratégies d’engagement et des conditions d’apprentissage qui inciteront les adolescents à adopter des comportements sains pour leur santé. C’est donc précisément la mise en place d’un dispositif cohérent autour de la santé des élèves au collège que nous avons tenter de construire à travers une expérimentation durant les cours d’EPS et c’est ce que nous relatons dans la seconde partie de ce travail. Nous avons ainsi démontré qu’une véritable éducation à la santé ne peut qu’être expérientielle, et qu’une pédagogie conative permet d’optimiser le parcours de l’élève au sein de son curriculum santé, donc de participer à la construction d’un habitus de santé positif. Le plaisir étant la clé de voûte de l’engagement de l’adolescent dans une pratique de loisir, c’est donc par la modélisation de celui-ci que nous avons articulé les différents dispositifs de cette expérimentation.

  • Titre traduit

    Dynamics conative of the education to the health EPS : representations of the pupils and the conceptions of the teachers…towards a pedagogy of the pleasure and the experience


  • Résumé

    In this study, PE teachers’ views have been collected. These teachers’ standpoints have been analysed with regard to one of their special assignments, considered as the third objective in the official syllabus of physical education and thus defined : “access to a good knowledge of how to manage and keep us physical life”. These semi-guided interviews revealed how difficult it was sometimes for the teachers to combine EP and health education in their classes. Furthermore, most of them say that health education cannot be dissociated from their function. Nevertheless, they wonder about how to provide a sufficient range of activities and which requirements they should meet in this domain. They acknowledge that they are in need of teaching aids to take the job on. We held group interviews in the third and fourth forms of a secondary school. The transcript of the tapes shows that students recognize someone is in good health thanks mainly to what he does, what he actually is and what he communicates. Contrary to a generally accepted idea, teenagers have a nodding acquaintance with health education and they have a pretty accurate picture of what course of action they have to take in order to preserve or improve health. This first part underlines the importance of not just focusing the health education activities on the acquisition of a large body of knowledge but rather on personal commitments and specific training conditions capable of encouraging teenagers to adopt a healthy way of life. This is precisely how we envisaged mounting a major coherent operation for health at school. We devised suitable experimentation in EP classes and this is what the second part is all about.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (416 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 363-384. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Dunkerque, Nord). Bibliothèque. Section Lettres, sciences humaines et sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Dunkerque, Nord). Bibliothèque. Section Lettres, sciences humaines et sociales.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.