Le pilotage de la Seine de la fin de la guerre de Succession d'Autriche aux années 1920 (1748-1928)

par Jean-Pierre Robichon

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Patrick Villiers.

Soutenue en 2006

à Littoral .

  • Titre traduit

    Seine river pilots, 1748-1928


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'auteur de ce travail a exercé le métier de pilote durant 26 ans et s'est lancé dans cette recherche en se demandant si le monopole du pilotage était justifié. Cette thèse qui a cherché à retracer l'évolution de la pratique de cette profession de l'Ancien Régime jusqu'à nos jours. Les premiers témoignages de l'existence de pilotes de Seine remontent au milieu du XIVème siècle. Le premier règlement (1565) montre une profession déjà bien structurée conduisant les navires entre la mer et Rouen. Au Moyen-Age, la plupart des navires de mer accédaient à Rouen, puis le port se replie sur le cabotage pour devenir port d'entrepôt au XVIIIème siècle. Il s'ouvre à nouveau au long cours à la fin du XIXème siècle après les travaux de régularisation du fleuve, les tirants d'eau passent de 3,20 m à près de 8 m en 1928. A travers les changements de régime et les bouleversements techniques (voile-bois, vapeur-fer), les périodes de prospérité ou de marasme économique, cette étude recherche comment ces pilotes ont su s'adapter, tout en gardant le maximum d'autonomie. Ils obtiennent progressivement l'amélioration de leur situation économique à la faveur du développement du port qui devient le 1er port français pour le tonnage en 1918. Parfois sous la conduite de leur tutelle (pouvoirs publics, chambre de commerce) parfois contre elles, les pilotes de Seine s'organisent officiellement en syndicat en 1902, fédèrent les pilotes français et obtiennent en 1928 le vote d'une loi qui organisera le pilotage jusqu'à nos jours. Organisation originale, le pilotage de la Seine a ainsi joué un rôle pionnier dans le pilotage français.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (822 f.-342 f.-13 p. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 32-112. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Boulogne-sur-mer, Pas-de-Calais). Bibliothèque. Section Droit-Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Boulogne-sur-mer, Pas-de-Calais). Bibliothèque. Section Droit-Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Boulogne-sur-mer, Pas-de-Calais). Bibliothèque. Section Droit-Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Boulogne-sur-mer, Pas-de-Calais). Bibliothèque. Section Droit-Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Boulogne-sur-mer, Pas-de-Calais). Bibliothèque. Section Droit-Sciences économiques.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Boulogne-sur-mer, Pas-de-Calais). Bibliothèque. Section Droit-Sciences économiques.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Boulogne-sur-mer, Pas-de-Calais). Bibliothèque. Section Droit-Sciences économiques.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Boulogne-sur-mer, Pas-de-Calais). Bibliothèque. Section Droit-Sciences économiques.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.