Contribution à l’étude des mécanismes olfactifs initiateurs de l’ingestion lactée et post-lactée chez le lapereau : analyses éthologiques, histologiques et chimiques

par Anne-Sophie Moncomble

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Benoist Schaal et de Rémy Brossut.

Soutenue en 2006

à Dijon .


  • Résumé

    Ce travail porte sur les mécanismes chimiosensoriels qui régulent les interactions entre la lapine et sa portée. 1) Dès la naissance, le lapereau est guidé vers la mamelle par un facteur odorant présent à la surface de la tétine et dans le lait. Le signal responsable de l'attractivité du lait est la phéromone mammaire (PM) qui n'a pas été détectée à la surface mamillaire. Deux sources pourraient produire ces signaux: des glandes sébacées localisées à la base de l'épiderme ; l’épithélium sinusaire des canaux galactophores où le lait se chargerait en composés actifs. 2) La lapine dépose après chaque tétée des pelotes fécales porteuses d'indices olfactifs qui déclenchent l'attraction et l'ingestion néonatale. Le facteur attractif est actif durant les 30 min post-tétée des jours 1-10. Il aurait pour origine les sécrétions des glandes anales et pourrait être, en partie, composé de la PM. L'orientation néonatale vers le lait et les pelotes fécales pourrait ainsi reposer sur le même composé.

  • Titre traduit

    Contribution to the study of olfactory mechanisms which initiate the lacteal and post-lacteal ingestion : ethological, histological and chemical analyses


  • Résumé

    The present study is devoted to the chemosensory mechanisms which govern the interactions between the doe and her litter. 1) Rabbits pups are attracted from birth by odour cues released on the nipples' surface and from milk. The active cue responsible for milk but not for the nipples attractivity is the mammary pheromone (MP). Two sources can produce these cues: a) the sebaceous glands located at the base of the nipple's epidermis; b) the lactiferous ducts’ epithelium, located at the sinus level, in which milk only becomes behaviourally efficient. 2) The doe leaves faecal pellets after each nursing visit. These pellets are olfactivly attractive during the 30 min after suckling for the 10 first postnatal days. The pups ingest part of them. Faecal pellets bear secretions from the anal glands. The attraction to the pellets may be caused by the MP. Consequently, the behaviour of the rabbits pups towards to the milk and the faecal pellets could be based on the same chemical compound.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.(126, [72] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 118-126, [242] réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/2006/46/1-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.