Transport et métabolisme du trans-resvératrol dans la lignée cellulaire d'hépatoblastome humain HepG2

par Allan Lançon

Thèse de doctorat en Biochimie. Biologie moléculaire et cellulaire

Sous la direction de Norbert Latruffe et de Brigitte Jannin.

Soutenue en 2006

à Dijon .


  • Résumé

    Le trans-resvératrol, polyphénol naturel abondant dans le vin rouge pourrait contribuer à la lutte contre de nombreuses pathologies, dont le cancer. Pour une éventuelle utilisation thérapeutique, sa biodisponibilité au niveau hépatique a été étudiée sur le modèle HepG2, par microscopie de fluorescence, transport de resvératrol radiomarqué et analyse des milieux de culture par HPLC et spectrométrie de masse. Il a ainsi été montré que le resvératrol était rapidement capté, à la fois par diffusion passive et transport facilité, puis métabolisé sous forme de mono- et disulfates qui sont ensuite évacués par des transporteurs MRPs. Parallèlement, le transport et le pouvoir antiprolifératif de dérivés de resvératrol ont été étudiés et l'effet perturbateur endocrinien du resvératrol sur le transport de l'œstradiol a été comparé à celui d'autres œstrogénomimétiques (bisphénol A et génistéine).

  • Titre traduit

    Transport and metabolism of trans-resveratrol in human hepatoblastoma cell line HepG2


  • Résumé

    Trans-resveratrol, a natural polyphenol abundant in red wine could fight against numerous diseases such as cancer. To consider a therapeutic use of resveratrol, its bioavailability at hepatic level was studied with HepG2 cell line by using fluorescence microscopy, radiolabelled resveratrol transport determination and analysis of cell culture media by HPLC and mass spectrometry. It was shown that resveratrol was rapidly taken up by cells following both an active transport process and a passive transport before its modification in mono- and disulfated metabolites that were finally excreted by MRPs transporters. At the same time on this cell line, transport and antiproliferative properties of resveratrol derivatives were compared. Finally, the endocrine disrupting effect of resveratrol and other estrogenomimetics (genistein and bisphenol A) was studied at the estradiol transport level.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(132 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 126-132, [82] réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/2006/24
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.