Utilisation de complexes de molybdène pour l'étude de mécanismes de contrôle en polymérisation radicalaire

par Sébastien Maria

Thèse de doctorat en Chimie - Physique

Sous la direction de Rinaldo Poli.

Soutenue en 2006

à Dijon .


  • Résumé

    Les catalyseurs MoX3(PMe3)3 (X = Cl, Br, I) pour la polymérisation radicalaire par transfert d'atome (ATRP) du styrène, ont été étudiés par voltamétrie cyclique, par oxydation avec des dihalogènes (synthèse de MoBr4(PMe3)3 et [PIMe3][MoI4(PMe3)2]) et à l'aide de calculs théoriques, permettant de montrer que le piège à radicaux en ATRP n'a pas besoin d'être thermodynamiquement stable. L'action de ces composés en ATRP dans un solvant ionique et en polymérisation en présence de radicaux stables (SFRP) a aussi fait l'objet d'investigations. MoI2O(PMe3)3 a été synthétisé et caractérisé. Ce composé et MoCl2O(PMe3)3 sont les complexes de coordination de molybdène les plus actifs pour l'ATRP du styrène et les premiers au degré d'oxydation IV.

  • Titre traduit

    Utilization of molybdenum complexes for the study of control mechanisms in radical polymerization


  • Résumé

    The MoX3(PMe3)3 (X = Cl, Br, I) catalysts for the Atom Transfer Radical Polymerization of styrene have been studied by cyclic voltammetry, by oxidation with dihalogens (synthesis of MoBr4(PMe3)3 and [PIMe3][MoI4(PMe3)2]) and with the help of theoretical calculations, allowing us to show that the ATRP radical trap does not need to be thermodynamically stable. The behaviour of these compounds in ATRP conditions, using ionics liquids, and in Stable Free Radical Polymerization (SFRP) conditions, has also been investigated. MoI2O(PMe3)3 has been synthesized and characterized. This compound, together with MoCl2O(PMe3)3, is the most active molybdenum coordination complex for styrene ATRP, and the first one in the oxidation state IV.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(170 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres, [213] réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/2006/7
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.