Troubles de l'homéostasie du fer et effets à long terme de la réduction précoce du volume de lésion dans la pathologie ischémique cérébrale

par Emilie Serrurot

Thèse de doctorat en Sciences pharmaceutiques

Sous la direction de Christine Marie.

Soutenue en 2006

à Dijon .


  • Résumé

    Nous avons tout d’abord étudié les troubles de l’homéostasie cérébrale et périphérique du fer chez le rat soumis à une ischémie cérébrale (IC) ainsi que chez des patients victimes d’un accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique. Chez le rat, l’IC s’accompagne d’une élévation précoce et transitoire de la teneur en fer libre et d’une surexpression tardive et prolongée de la ferritine dans les régions ischémiques. De plus, à condition que l’IC soit sévère sur les plans histologiques et neurologiques, une élévation de la ferritinémie est observée. Enfin, l’induction préischémique d’une surcharge en fer n’élevait pas la vulnérabilité du cerveau aux effets cytotoxiques de l’IC. Chez l’Homme, les résultats montrent que l’AVC n’affecte pas la ferritinémie mesurée à l’admission et qu’elle est corrélée au score neurologique à 3 mois. Nous avons ensuite évalué, chez l’animal soumis à une lésion cérébrale, l’effet d’un traitement neuroprotecteur sur la perte de tissu cérébral à long-terme, la synaptogenèse et le devenir neurologique. Les résultats montrent que la réduction précoce du volume de lésion est sans effet sur chacun des paramètres étudiés.

  • Titre traduit

    Disruption of iron homeostasis and long-term effects of the early lesion size reduction in brain ischemia


  • Résumé

    We initially studied the disorders of cerebral and peripheral homeostasis of iron in the rat subjected to a brain ischemia and stroke patients. The experimental results show that ischemic brain areas exhibit an early and transient elevation of free iron levels and a delayed and sustained increase in ferritin expression. They also show that brain ischemia, if severe, results in high serum ferritin levels and that preischemic iron overload did not affect brain vulnerability to the cytotoxic effects of ischemia. The clinical results show that serum ferritin is close to normal values at hospital admission and increases with the time. Moreover, serum ferritin levels in the acute phase of stroke correlates with the Rankin score at 3 months. We then evaluated the long-term effects of the early lesion size reduction in rat subjected to cerebral lesion using a neuroprotective drug. Whereas drugs decreased by 50% the lesion size at day 1 after the lesion, they failed to ameliorate neurological outcome. In addition, no difference in the amount of the histologically intact residual brain tissue as well as in synaptogenesis were observed between drug- and vehicle-treated rats.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (181 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 137-165

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Médecine-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2111E/2006/02BIS
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7235
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.