Être de la chair et expression chez Maurice Merleau-Ponty

par Chee-Eun Chung Kim

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Maryvonne Perrot.

Soutenue en 2006

à Dijon .


  • Résumé

    L'objet de ce travail est de vérifier que le sens s'origine au sensible et au logos du sensible chez Merleau-Ponty. Pour arriver à cette conclusion, ce travail retrace le parcours de Merleau-Ponty depuis l'étude du comportement jusqu'à la théorie de la chair en passant par la conception de l'art. Au travers de l'étude du corps propre, à la fois vivant et créatif, qui amène le monde dans ses expressions, Merleau-Ponty découvre une logique dynamique du monde sensible selon laquelle le sens apparu premièrement comme singularité s'ouvre à la généralité. L'ambiguïté du corps propre dans la perception, à savoir la liaison entre transcendance et immanence, se dissipe dans le phénomène de l'expression. Avec l'expression considérée en elle-même, Merleau-Ponty réhabilite le sensible en entreprenant l'ontologie de la chair. Concordant avec la structure de la chair, l'essence du sens est dans son devenir. Celui-ci n'est saisi que comme fluide et se retrouve dans une dimension de communicabilité.

  • Titre traduit

    Being of the Flesh and Expression in Maurice Merleau-Ponty


  • Résumé

    The objet of this work is to verify that the sense originates in the sensible and in the logos of sensible, in Merleau-Ponty. To come to this conclusion, this work retraces Merleau-Ponty's course from the study of behavior to the theory of flesh, passing by the conception of art. Through the study of one's own body, both live and creative, that brings the world in its expressions, Merleau-Ponty discovers the dynamic logic of the sensible world according to which the sense, first appeared as a singularity, opens up to generality. The ambiguity of the body-subject in perception, that is the link between transcendence and immanence, disappears in the phenomenon of expression. Starting from the expression itself, Merleau-Ponty rehabilitates the sensible by undertaking the ontology of flesh. Corroborating with the structure of the being as flesh, the essence of the sense resides in its becoming. The sense is got as a fluid and, is consequently found in some dimension of communicability.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (336 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 323-336. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T320
  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Bibliothèques universitaires.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.