Elaboration d'oxydes métalliques régénérables pour la combustion du gaz naturel en bouclage thermochimique (CLC)

par Sébastien Roux

Thèse de doctorat en Génie des procédés industriels

Sous la direction de Ammar Bensakhria et de Gérard Antonini.

Soutenue en 2006

à Compiègne .

  • Titre traduit

    Elaboration of new oxygen carriers for chemical looping combustion applications (CLC)


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'usage d'un nouveau procédé appelé Chemical-Looping Combustion (CLC) représente une alternative sérieuse pour la production d'énergie propre avec captation du dioxyde de carbone. La combustion s'effectue grâce à l'oxygène d'un oxyde métallique et on obtient ainsi des produits de combustion composés exclusivement du gaz carbonique et de vapeur d'eau d'une part, et le métal utilisé d'autre part. Le gaz carbonique peut être piégé et séquestré, le métal obtenu est régénéré puis recyclé. Nous avons réalisé l'étude de la réactivité des porteurs d'oxygènes sur dix cycles, puis l'amélioration de leur régénération par l'ajout d'éléments dopant. La conversion du méthane a alors été étudiée sur un réacteur à lit fixe ( 1-10 kW). Une étude cinétique des réactions des différents porteurs d'oxygène en réduction et en ré-oxydation a ensuite été réalisée pour dix cycles. Enfin, nous avons présenté une modélisation phénoménologique du réacteur pour la combustion du méthane avec les porteurs d'oxygène.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (212 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 184 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006 ROU 1663
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.