Traitement d'effluents modèles de l'industrie laitière par filtration dynamique

par Matthieu Frappart

Thèse de doctorat en Génie des procédés industriels

Sous la direction de Gérard Govaert.

Soutenue en 2006

à Compiègne .


  • Résumé

    Dans un contexte environnemental, l'industrie laitière se doit de trouver de nouvelles solutions pour traiter ces eaux de procédés qui, bien que non toxiques, ont un fort pouvoir polluant du fait des pertes en matière première (lactose, protéines du lait). Les procédés membranaires sont bien adaptés à ce type d'application. Nous avons effectué des études en nanofiltration et osmose inverse afin de produire une eau réutilisable au sein même de l'usine ou qui puisse être rejetée dans le milieu naturel suivant des normes de rejets strictes. Ces études, réalisées sur des systèmes vibrants et rotatifs évitant le colmatage des membranes et donc maintenant leurs performances en termes de flux et de rétentions, ont permis, en nanofiltration, d'obtenir une eau rejetable, alors que les systèmes classiques de filtration tangentielle ne le permettent pas, et d'atteindre, en osmose inverse, des caractéristiques spécifiques de réutilisation (eau de chaudière par exemple).

  • Titre traduit

    Treatment of dairy process waters by dynamic filtration


  • Résumé

    Tln an environmental context, the dairy industry must find new solutions to treat this process waters which, although not toxic, have a strong polluting capacity because of the raw material losses (lactose, milk proteins). The membrane processes are weIl adapted to this type of application. Studies were carried out in nanofiltration and reverse osmosis in order to produce a reusable water or water which can be rejected into the natural environment according to rejection standards. These studies, carried out on vibrating and rotating systems avoiding the fouling of membranes and thus maintaining their performances in terms of fluxes and retentions, have permitted, in nanofiltration, to obtain a rejectable water, whereas the classical crossflow systems do not allow it, and to reach, in reverse osmosis, specific characteristics of reuse (boiler feed water for example).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (203 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 163 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : 2006 FRA 1651
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.