Fusion d'informations pour la reconnaissance automatique d'adresses postales dans le cadre de la théorie des fonctions de croyance

par David Mercier

Thèse de doctorat en Technologies de l'information et des systèmes

Sous la direction de Thierry Denoeux.

Soutenue en 2006

à Compiègne .


  • Résumé

    Dans ce mémoire, un problème de fusion de décisions postales est présenté. Une des caractéristiques de ce problème réside dans l'organisation hiérarchique des décisions, chaque lecteur d'adresses postales pouvant fournir une décision d'un niveau quelconque dans la hiérarchie. Plusieurs modèles de fusion de décisions postales sont construits dans le cadre de la théorie des fonctions de croyance. Des méthodes de construction d'une fonction de croyance à partir d'une matrice de confusion et d'une hiérarchie, sont exposées, ainsi que la méthode de prise de décision permettant un ajustement de la combinaison aux contraintes de taux de lecture et taux d'erreur attendues par l'utilisateur. Des performances probantes sont obtenues par ces modèles. Sur le plan théorique, de nouveaux outils de manipulation de fonctions de croyance ont été développés afin d'exploiter plus finement des informations sur la fiabilité des sources à combiner. Par l'affaiblissement contextuel, la dépendance au contexte de la fiabilité peut être prise en compte. Par le mécanisme général de correction proposé, différents états de fiabilité peuvent être modélisés, ce qui permet de développer des stratégies de correction autres qu'un affaiblissement.

  • Titre traduit

    Information fusion for the automatic recognition of postal addresses based on belief functions theory


  • Résumé

    Ln this report, a problem of postal addresses fusion is tackled. One characteristic of this problem is the hierarchical organisation of the decisions, each postal address reader being able to provide a decision at every level of the hierarchy. Several models are built within the framework of belief functions theory. Methods for building belief functions based on confusion matrices and the aforementioned hierarchy is exposed, as well as a decision-making method. This method allows an adjustment of the combination to the recognition and error rates awaited by the user. These models show convincing performances. On the theoretical level, new tools for the handling of belief functions are developed. Ln comparison with existing tools, the ones we propose improve the exploitation of information on the reliability of the sources to be combined. Contextual discounting allows the context dependence of the reliability to be taken into account. By the use of general correction mechanisms, various states of reliability can be modelled, which makes it possible to develop strategies of correction other than a weakening.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (134 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 128 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006 MER 1649
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.