Etude de l'hydrophobisation pour un traitement chimique des solides divisés en lit fluidisé

par Myriam Lazghab

Thèse de doctorat en Génie des procédés industriels

Sous la direction de Pierre Guigon.

Soutenue en 2006

à Compiègne .


  • Résumé

    L'objectif de ce travail consiste à étudier un nouveau procédé d'hydrophobisation de particules solides hydrophiles en phase sèche. Les particules sont traitées en les mélangeant, dans un lit fluidisé, avec une quantité adéquate de particules poreuses préalablement imbibées dans un réactif de greffage. Grâce au flux d'air de fluidisation, le réactif va être progressivement libéré par évaporation et réagir chimiquement avec les groupements réactionnels de la surface. Les particules étudiées sont soit non poreuses (microbilles de verre) soit poreuses (silice). Différents parame��tres sont testés pour optimiser la réaction de greffage (température et humidité de l'air, quantité et nature du réactif, temps de contact). Quelques techniques d'analyses macroscopiques, microscopiques, sont utilisées pour évaluer l'effet hydrophobe obtenu (l'angle de contact, l'adsorption d'eau, MEBE, AFM, RMN, analyse élémentaire, ATG, et iGC). Les résultats montrent qu'il est possible d'hydrophobiser les particules en lit fluidisé avec un taux de greffage intéressant.

  • Titre traduit

    Investigation on the hydrophobisation of divided solids by chemical treatment in a fluidized bed


  • Résumé

    Ln this work we present a new process for the hydrophobisation treatment of divided solid surface in dry phase. Hydrophilic particles are blent with microporous particles previously soaked in a grafting regent in a fluidized bed reactor supplied by air. The grafting reagent thus trapped will be released progressively and react chemically with the hydrophilic groups exposed in the surface of the target particles. We treated tow class of solid particles: nonporous (microglass beads) and porous (silica). Some parameters were studied to optimise the treatment: the temperature and the humidity of the fluidization air, the contact time, the quantity and kind of the modifying reagent. The hydrophobisation treatment of particles was assessed using several: macroscopic and microscopic analyses (wetability measurement using contact angle method and dynamic ~ vapour sorption, ESEM, AFM, RMN, ATG, iGC and elementary analysis). Results show the possibility of hydrophobizing particles in fluidized bed with high surface coverage.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (236 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 250 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006 LAZ 1640
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.