Recherche de GTLs et choix de cibles stratégiques pour l'amélioration de la tolérance aux basses températures chez le maïs

par Christelle Touchard

Thèse de doctorat en Stratégies d'exploitation des fonctions biologiques

Sous la direction de Catherine Giauffret.

Soutenue en 2006

à Compiègne .


  • Résumé

    La tolérance au froid est un caractère complexe lié à des modifications au niveau écophysiologique et métabolique. L'objectif de ce travail est d'identifier les zones chromosomiques clés impliquées dans la tolérance aux basses températures à partir d'une étude sur une population de backcross avancé obtenue à partir d'un parent tropical d'altitude dans le fond génétique d'un parent corné. Une approche sans a priori repose sur la mise en évidence des zones chromosomiques impliquées dans les variations de biomasse en réponse au froid ainsi que sur les origines de ces variations: mise en place des feuilles, photosynthèse et métabolismes carboné et azoté. Une approche avec a priori est basée sur l'hypothèse que le glutathion, molécule antioxydante, serait une molécule clé dans la tolérance aux basses températures. Grâce à ces deux approches, nous concluons que la photosynthèse semble jouer un rôle primordial mais que le rôle du glutathion reste limité dans notre contexte génétique et pour les scénarios climatiques testés.

  • Titre traduit

    QTL detection and choice of key mechanisms to improve the maize low temperature tolerance


  • Résumé

    Cold tolerance is a complex mechanism linked to ecophysiological and physiological changes. The aim of this work was to identify key chromosomal regions involved in low temperature tolerance. This work was based on a population resulting from the advanced back-cross with a highland tropical inbred within a flint background. A first approach was based on the detection of chromosomal regions involved in biomass changes in response to cold and their origin: canopy development, photosynthesis, carbon and nitrogen metabolisms. A second approach was based on the hypothesis that an antioxidant, the glutathione, bas a key role in low temperature tolerance. Combining these two approaches, we conclude that photosynthesis seems to play a key rote when the glutathione one is limited in our genetic background and for the climatic conditions tested.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. [246 p.]
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 134 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006 TOU 1620
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.