Viabilité des théories de la cognition incarnée dans le traitement des émotions

par Laurie Mondillon

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Paula Marie Niedenthal.

Soutenue en 2006

à Clermont-Ferrand 2 .


  • Résumé

    Ce travail de recherche a pour but d'examiner la viabilité des théories de la cognition incarnée dans le cadre de la connaissance et du traitement des émotions. Originairement développées par des chercheurs en philosophie (e. G. , Churchland, Ramachadran ,& Sejnowski, 1994 ; Clark, 1997 ; Prinz, 2002 ; Varela, Thompson,& Rosch, 1991), neurosciences (Damasio, 1994 ; Décety &Chaminade, 2003 ; Gallese, 2001), psychologie cognitive ( Glenberg, 1997) et sociale (Zajonc & Markus, 1984), ces approches proposent une explication plus productive et scientifique de la représentation du sens et des processus émotionnels (e. G. , mots, phrases, expressions faciales) que les approches traditionnelles désignées comme étant des approches non modales. Dans cette optique, Barsalou (1999a,1999b) a développé une théorie intégrative (i. E. , les Systèmes de Symboles Perceptifs, SSP) ancrée dans la théorie des concepts incarnés, selon laquelle les concepts sont constitués des états sensoriels, moteurs et introspectifs qui surviennent lors de l'interaction directe avec les exemplaires des concepts eux-mêmes (Barsalou,1999a ; Niedenthal, Ric, & Krauth-Gruber,2002). De plus, elle offre une base théorique pour expliquer des phénomènes fondamentaux émanant de la psychologie sociale, cognitive et des neurosciences, et permet de spécifier les conditions dans lesquelles surviennent de tels phénomènes. Ceci comprend le lien entre les représentations conceptuelles et corporelles des états émotionnels, la congruence émotionnelle, ainsi que le rôle de l'imitation dans les interactions sociales

  • Titre traduit

    Viability of embodiment theories in emotion processing


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (319-XII f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 297-318

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université. Section Lettres, Langues et Sciences Humaines Lafayette.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.